×
5 023
Fashion Jobs
ETAM
Chef de Produits Accessoires H/F
CDI · CLICHY
FRANCK PROVOST
Chargé(e) RH Généraliste H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
KSI MODE
Responsable Atelier Retouches
CDI · PARIS
BA&SH
Directeur·Trice Qualité
CDI · LOUVRES
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Maroquinerie Accessoires Femme Luxe H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Senior E-Commerce Business Analyst f/m
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Responsable Des Ressources Humaines France et Europe H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Chef de Projet Aménagement & Travaux (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Emea Financial Controller H/F
CDI · PARIS
GROUPE COURREGES
Juriste Généraliste
CDI · PARIS
GUESS FRANCE
Gestionnaire RH
CDI · PARIS
GUESS FRANCE
Attaché Commercial Wholesale H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Coordinateur Industrialisation et Méthodes H/F
CDI · PARIS
SABON
Responsable E-Commerce & Acquisition West Europe (H/F/x)
CDI · ISSY-LES-MOULINEAUX
FRANCK PROVOST
Chargé(e) de Coordination Filiales - H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FASHION EXPERT
Responsable Commercial(e)
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Responsable Commercial(e)
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Responsable Commercial(e)
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Chef de Produit Marketing Opérationnel H/F - Melvita
CDI · PARIS
AMPLHIRE
Social Media & Marketing Manager Passionné(e) Par l'Horlogerie de Luxe
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Commercial Wholesale H/F Sud-Est
CDI · AIX-EN-PROVENCE
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
22 mai 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le britannique Matchesfashion en plein essor aux Etats-Unis

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
22 mai 2018

L'année de son rachat par Apax, l'e-shop Matchesfashion a enchaîné les succès : il a enregistré en 2017 un bond de 44 % de ses ventes et de 34 % de ses bénéfices. Point important, 82 % de son chiffre d'affaires a été généré en dehors de son marché intérieur, le Royaume-Uni.


Le panier moyen a été de 542 euros en 2017 - Matchesfashion


2017 a été une année charnière pour l'entreprise positionnée sur le segment luxe : la société d'investissement privée Apax Partners a payé 800 millions de livres l'été dernier pour acquérir une part majoritaire dans son capital - alors que les analystes misaient plutôt sur 600 millions de livres.

Ses résultats annuels expliquent probablement ce renchérissement : son chiffre d'affaires a grimpé en flèche, atteignant 293 millions de livres (334 millions d'euros) ou 394 millions (450 millions d'euros) aux taux de change en vigueur. Quant à son Ebitda, il a bondi en un an de 19 millions de livres (22 millions d'euros) à 26 millions de livres (30 millions d'euros).

Le panier moyen s'est établi sur l'année à 542 livres (618 euros) et le nombre de visiteurs sur le site a augmenté de 36 %, pour atteindre 75 millions. A noter : plus de la moitié (51 %) des ventes ont été réalisées depuis des appareils mobiles. Selon l'entreprise britannique, le succès de son application est lié à l'augmentation exponentielle du trafic mobile et au lancement de son site en français et en coréen qui a eu également un impact positif.

Les Etats-Unis, premier débouché pour l'entreprise

Le marché le plus performant sur 2017 a été les États-Unis, où les ventes ont bondi de 54 %. Le pays se positionne ainsi comme la première région de l'entreprise en termes de chiffre d'affaires.

Matchesfashion souligne par ailleurs l'importance de ses investissements technologiques, qui ont « permis à l'entreprise de se développer à l'international, d'améliorer l'expérience client et d'alimenter l'innovation sociale, comme le lancement de The Style Daily et de The Style Social, qui proposent des contenus exclusifs et quotidiens à ses utilisateurs ».

Profitant de son élan en 2018, l'entreprise ne chôme pas. Elle a augmenté son empreinte physique, en triplant la taille de son bureau de Hong Kong et en lançant un studio créatif ultra-pointu dans l'est de Londres le mois dernier. Cet été, elle inaugurera également un nouveau centre de distribution de près de 50 000 mètres carrés à Londres, ainsi qu'un concept-store de cinq étages dans le quartier de Mayfair, au 5, Carlos Place.

Ulric Jerome, son PDG, a déclaré : « Le client de luxe adore les découvertes ; notre but est de s'assurer sa fidélité en innovant constamment et en nous associant aux meilleures marques. Nous appelons cela le luxe reconnecté et nous investissons beaucoup pour satisfaire aux besoins des consommateurs en perpétuelle évolution ».

« Le marché du luxe sur Internet connaît une croissance solide, mais son taux de pénétration reste encore très bas : Matchesfashion a donc un potentiel gigantesque », assure-t-il. Et de conclure : « Nous continuons d'accélérer notre croissance rentable sur nos marchés internationaux et tablons sur le fait que notre élan se poursuivra tout au long de l'année 2018 ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com