×
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 déc. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le brodeur Lanel rejoint Lesage dans les métiers d'art de Chanel

Par
AFP
Publié le
2 déc. 2013

PARIS, 02 déc 2013 (AFP) - Le brodeur Lesage, qui appartient à Paraffection, filiale de Chanel dédiée aux métiers d'art, a annoncé lundi avoir acheté l'atelier de broderie Lanel. La maison Lanel a été créée en 1949 par Madame de Rop et rachetée en 1984 par le dirigeant et directeur artistique actuel Régis Lièvre, explique la maison Lesage dans un communiqué. Souhaitant prendre sa retraite, Régis Lièvre "s'est naturellement rapproché de la maison Lesage".

Dans les archives de la maison Lesage. Photo: JP Muller/AFP.


La maison Lanel est "un atelier français spécialisé dans les créations de broderie pour la haute couture et dispose de 60 ans de savoir-faire ainsi que d'un talent reconnu dans ce domaine. Elle a notamment comme clients Chanel, Dior ou Valentino", indique Lesage.

Lanel "possède un patrimoine de deux fonds d'archives exceptionnels, le premier de dix mille échantillons de broderie créés par les équipes et le second d'un millier d'échantillons de la maison Ramos (spécialiste de la passementerie) rachetés dans les années 50". Cette maison emploie "neuf brodeuses confirmées".

La maison Lesage, illustre atelier de broderie créé par François Lesage décédé en décembre 2011, a elle rejoint Paraffection en 2002. Elle est "riche de plus de 60.000 archives" et travaille pour "tous les grands noms de la haute couture et du prêt-à-porter", indique le communiqué.

Paraffection, filiale de Chanel dédiée aux métiers d'art, compte au total neuf maisons, dont le bottier Massaro, le plumassier Lemarié, les chapeaux Michel et le gantier Causse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.