×
5 505
Fashion Jobs
Publié le
2 mars 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le célèbre journaliste de mode américain John Fairchild est mort

Publié le
2 mars 2015

John Fairchild, qui a dirigé le groupe familial Fairchild Publications Inc. durant plus de 30 ans, exerçant notamment comme rédacteur en chef tyrannique de WWD et fondateur du magazine W, est décédé des suites d'une longue maladie le 27 février dernier à l'âge de 87 ans. 

Quand en 1960, à la demande explicite de son père, alors président du groupe, John Fairchild prend la tête du bureau de presse parisien de WWD, l'industrie de la mode en France traversait une période de transition : le prêt-à-porter n'existait pas encore et la couture était à son sommet. En effet, Courrèges et Yves Saint Laurent n'ont ouvert leurs salons qu'en 1962.

John Fairchild, shown with covers of W magazine in 1976 - Fairchild Archive


Dès le premier jour, John Fairchild a imposé son style. Il a renvoyé le rédacteur en chef mode et a défini un plan pour donner une nouvelle vie au magazine. Il a commencé à s'intéresser plus particulièrement à des créateurs anonymes, faisant de ces derniers des légendes internationales, parmi lesquels Bill Blass, Oscar de la Renta et Yves Saint Laurent. 

Dans sa nécrologie, WWD a indiqué que John Fairchild était « à la fois adulé et craint par un public désespéré d'avoir son approbation, mais terrifié et irrité par son autorité ». 

Rédacteur en chef de longue date de WWD, John Fairchild a aussi fondé le magazine W, et son groupe détenait des journaux et magazines quotidiens et hebdomadaires spécialisés dans divers secteurs, de la mode à l'électronique en passant par les métaux. 

Jusqu'à la reprise de son groupe par Condé Nast en 1997, année durant laquelle il a quitté son bureau de Fairchild Publications, pour son 70e anniversaire, John Fairchild était l'homme le plus influent au monde dans la mode et un fervent défenseur de la mode française. 

Dans un communiqué publié ce lundi, Didier Grumbach, président d'honneur de la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter, des couturiers et des créateurs de mode, a salué la mémoire de John Fairchild, « un analyste convaincu et passionné de la scène professionnelle et mondaine parisienne, un commentateur talentueux, volontiers ironique, craint autant que respecté ».

Monica Karski (avec Corentin Chauvel)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com