×
6 675
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Responsable Développement Produit PAP
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Directeur Régional (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Core Fragrances H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion Industriel et Logistique H/F
CDI · CACHAN
KIABI
Leader Region Sud-Ouest (H/F) - CDI
CDI · MÉRIGNAC
BLEU LIBELLULE
Coordinateur Formation Digitale
CDI · MONTPELLIER
KIABI
Leader Region Rhône (H/F) - CDI
CDI · BEYNOST
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet Moa Client H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Area Manager
CDI · MILAN
PLACE DES TENDANCES
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CELIO
Product Planner / Contrôleur de Gestion Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
BALMAIN
Coordinateur.Rice Prestataire Logistique H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
VILEBREQUIN
un(e) Contrôleur(Euse) de Gestion Junior
CDI · PLAN-LES-OUATES
BRAND SISTERS
Controleur/se de Gestion
CDI · PARIS
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · ARRONDISSEMENT DE STRASBOURG
CCLD RECRUTEMENT
Regional Key Account Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Itinérant Volant Secteur Sud Ouest H/F
CDI · BORDEAUX
JULES
Contrôleur de Gestion Réseau (H/F)
CDI · ROUBAIX
ESPRIT FRANCE
Responsable Service Généraux - Facility Manager
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · LILLE
Publicités
Publié le
11 févr. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Ceti doit encore finaliser son budget 2013

Publié le
11 févr. 2013

Marc Honoré

Lancé en octobre à Tourcoing, le centre européen des textiles innovants (CETI) aurait du mal à boucler son budget 2013, selon la Voix du Nord. Surprise du côté de Marc Honoré, directeur général du centre, qui évoque un processus normal de construction du budget, sur fond de réflexion quant aux interactions entre le CETI et l’IFTH (Institut Français du textile et de l’habillement).

Le quotidien régional indique que le budget, de 3,3 millions d’euros sur cette année, se partage entre 1 million apporté par la Communauté urbaine de Lille Métropole, 1,3 million par la Région, 500 000 euros par le privé, et 500 000 euros par l’Etat. C’est de ce côté que ça coince selon le quotidien régional. Des montants que Marc Honoré confirme à FashionMag.com. En revanche, le directeur général réfute l’état de panique avancé par le journal.

"Le CETI est toujours un projet en cours de montage", explique-t-il. "Le business plan n’est pas chose simple, et sa première mouture rendue en octobre ne tenait pas compte des liens possibles entre Ceti et IFTH, qui ne connait pas une trajectoire simple en ce moment. Au-delà des problématiques de financement, il y a donc cette question du lien entre organismes, et celle de la relance de l’IFTH".

Faut-il s’attendre à voir cette relance placer le Ceti sous le contrôle de l’institut ? L’hypothèse est à l’étude, confie Marc Honoré, qui indique qu’il y aura quoiqu’il arrive optimisation des coûts d’exploitation. Et si la question du budget devrait être réglée dans les prochaines semaines, la réorganisation des deux organismes devrait prendre plus de temps, et se terminer vers la fin du 1er semestre. La direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), qui aurait refusé de verser les 500 000 euros pour "réduction générale des voilures budgétaires", aurait "pris en main le cas du Ceti de manière extrêmement positive", selon son directeur général.

Reste que le CETI, souhaité depuis des années par les politiques et les professionnels, cherche encore sa légitimité financière. Selon nos informations, lors de son inauguration, il n’avait pratiquement aucun client prêt à s’engager financièrement. Aujourd’hui, le centre serait en contact avec une soixantaine d’entreprises ayant l’intention de travailler avec lui, dont une vingtaine menant actuellement les démarches administratives.

"Les outils sont encore en phase d’installation et de déploiement", explique Marc Honoré. "Il n’a jamais été question qu’il soit opérationnel le 11 octobre, au lendemain de son lancement. Nous parlons d’outils d’une très grande complexité, et de prototypes uniques au monde. Il y a donc forcément un décalage entre ce que l’on peut observer de l’extérieur et la mise en route de tous les procédés. Avec l’IFTH, le CETI doit donner un nouveau souffle à la politique d’innovation textile de la France. Ce ne se fait pas d’un trait de plume, mais par des discussions sereines et constructives".

par Matthieu Guinebault et Jean-Paul Leroy

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com