Le chapeau de la princesse Beatrice dépasse 21 000 euros


Le Prince Andrew, Duc de York, et ses filles les Princesses Eugenie (à gauche) et Beatrice (à droite)
LONDRES, 18 mai 2011 (AFP) -Les enchères toujours en cours pour le chapeau excentrique porté par la princesse Beatrice au mariage de son cousin William et de Kate Middleton le 29 avril à Londres ont dépassé le cap des 21.000 euros mercredi sur le site internet ebay.

Le chapeau rose pâle à volutes en forme de noeud extravagant s'est attiré les foudres de la presse et des internautes, qui l'ont comparé à une cuvette de WC, un bretzel, des bois de cerfs ou encore un utérus. Une page Facebook consacrée au "chapeau de mariage ridicule de la princesse Beatrice", une création du styliste britannique Philip Treacy, compte 141.985 fans.

Devant la publicité suscitée par son chapeau, la princesse Beatrice, petite-fille de la reine et fille du prince Andrew et de Sarah Ferguson, a décidé de le vendre aux enchères au profit de l'association "Children in Crisis", dont elle est l'ambassadrice, et au Fonds mondial de l'ONU pour l'enfance (Unicef).

La dernière enchère faite sur ebay est de 21.057 euros, dépassant de 1.000 euros une enchère faite un peu plus tôt par le groupe australien de musique pour enfants The Wiggles, qui anime un programme de télévision très populaire dans ce pays du Pacifique.

"On porte des costumes complètement fous sur scène", notamment des costumes de poulpe et de dinosaure, "mais ce chapeau les bat tous", a affirmé l'un des membres des Wiggles, Anthony Field. "Il pourrait à lui tout seul faire tomber" la monarchie en Australie, a-t-il assuré.

Les enchères se terminent dimanche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - AccessoiresPeople
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER