×
Publicités
Auteur :
Publié le
19 mars 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Chic développe ses segments mode

Auteur :
Publié le
19 mars 2013

Le Chic (China International Clothing & Accessories Fair) de Pékin ouvrira ses portes ce 26 mars. A l’instar de nombreux salons, le rendez-vous de Pékin s’efforce au fil des années à segmenter son offre et à mettre en avant des espaces style aux côtés des traditionnels pavillons nationaux. Ainsi, pour cette édition, le denim, le sur-mesure masculin et la mode créateur seront mis en avant.

Le Chic ouvre les portes de sa 21ème édition ce mardi 26 mars.

Sponsorisé par le géant chinois du denim Junan, l’espace Junan Jeansworld mettra en avant des marques jeans du groupe de la ville éponyme. Dans ce hall, les visiteurs trouveront également Tom Tailor ou encore Lee Cooper. Chez l’homme, les organisateurs de la manifestation ont décidé de mettre en avant le sur-mesure avec le nouvel espace Bespoke. Côté créateurs, Pure Design, qui fête également sa première, regroupera essentiellement des designers chinois avec notamment Wu Xuewei, Wu Xuekai, Lin Zihan, Ding Youqiao, Huangfu Qilan… Ces segments sont des focus avec en parallèle des rencontres ou des forums organisés pour aider les acheteurs et les marques à se rencontrer. "Le service aux entreprises prend de l’importance", constate en effet Gérard Roudine, en charge de la mission Chine auprès de la Fédération Française du Prêt-à-porter Féminin. Et alors que Le Chic n'a qu'une édition annuelle, complétée depuis peu par le Chic Young Blood, dédié à la mode jeune et se tenant en octobre. Du coup, les organisateurs avaient annoncé dans nos colonnes le lancement prochain d'un salon virtuel. Sur 8OO mètres carrés, seront présentés ainsi les développements en matière de nouvelles technologiques. Baptisé E-Chic, une plate-forme e-commerce btob, en rapport avec le salon donc, pourrait y être dévoilée.

Du côté des exposants internationaux, les marques françaises seront une cinquantaine à faire le déplacement avec une quinzaine de nouvelles participantes. "Nous avons un partenaire pour la région du Nord Est et notre objectif, est de trouver des partenaires pour les régions de Pékin et de Shanghaï. Nous pouvons aussi prendre les commandes sur place", commente ainsi Jean-Marc Bouaziz de chez Virginie Castaway. Dans le pavillon français, baptisé Paris Forever, elle y côtoiera ainsi Axara, Bill Tornade, Berenice, Didier Parakian ou encore les tricots saint-James. Comme l’an passé, avec 90 entreprises, ce sont les Italiens qui seront les plus nombreux parmi les européens. Cette fois, d’ailleurs, le salon Mare d'Amare emmène une quinzaine de spécialistes du balnéaire et de la lingerie. Les Allemands, avec les locomotives Gerry Weber et Marc Cain, seront 26. Au total, le Chic réunira plus de 1000 exposants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
denim
Salons