×
6 292
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
1 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le chic ébouriffant de Rick Owens, avec Michèle Lamy en vedette

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
1 oct. 2021

C’est toujours formidable de voir un grand créateur rendre hommage à sa muse, comme l’a fait ce mardi Rick Owens en faisant ouvrir son défilé par sa femme Michèle Lamy, figure de la culture française d’avant-garde.


Rick Owens Printemps-été 2022 - Paris - Photo: FashionNetwork.com - Photo: FashionNetwork.com


Michèle a longuement défilé autour des fontaines du Palais de Tokyo, adresse préférée de Rick pour ses défilés parisiens.

Elle portait une robe en cuir noire pleines de saillies évoquant les carcasses de voitures de John Chamberlain, avec une cape filet qui lui flottait sur les épaules. Et elle était chaussée des nouvelles cuissardes dragon de Rick, avec talons en plexiglas et découpe tout le long de la tige. Pour une fois, elle ne portait pas de noir aux lèvres, mais un rouge délavé. Et elle paradait devant les statues modernistes de déesses antiques dans un énorme panache de neige carbonique.

En un mot, c’était LE look inaugural de la saison parisienne.

Après ça, les tops qui dominaient le public avec leurs coiffures tout droit sorties de La Fiancée de Frankenstein avaient fort à faire pour attirer l’attention, même si leurs tenues étaient tout à fait étonnantes et admirables.


Rick Owens Printemps-été 2022 - Paris - Photo: FashionNetwork.com - Photo: FashionNetwork.com


Le défilé était présenté avec force nuages géants de neige carbonique, devant la fontaine spécialement vidée pour l’occasion. Il s’agissait du premier événement en live présenté par Rick Owens sur les podiums, après quatre saisons de présentations diffusées en direct depuis sa nouvelle ville d’adoption, Venise, et plus précisément la plage du Lido.

"Tous ces défilés Covid évoquaient le besoin de défier férocement l’adversité, mais pour ce retour sur les podiums parisiens, devrait-il s’agir d’humilité, des leçons que nous avons apprises? Ou plutôt de carpe diem? » médite le créateur d’origine californienne.

Accompagnées par les sonorités industrielles d’un remix de Mochipet, les mannequins sont apparues dans des robes sculpturales abstraites en denim japonais – tissé sur des métiers anciens – ou en coton bio certifié GOTS, portées sur des cuissardes qui, à y regarder de plus près, étaient plutôt des bottes de pêcheur à découpes.

La silhouette est celle d’une héroïne puissante, boléros et manteaux en forme de V, manches coupées pour mieux révéler la structure interne, jusqu’au crin de cheval et à la toile.


Rick Owens Printemps-été 2022 - Paris - Photo: FashionNetwork.com - Photo: FashionNetwork.com


Mais l’idée la plus déjantée de Rick, c’étaient ces robes toile d’araignée en mohair, avec des trous mobiles et amovibles, qui semblent avoir été filées et tissées par un arachnide géant.

Au milieu de tout ça, il y avait aussi de nouveaux bombers et blousons de cuir, inspirés cette saison par le concept de Modulor de Le Corbusier. Tous appelés à devenir des pièces culte.

Rares sont les créateurs révolutionnaires à avoir autant influencé la mode que Rick Owens ces dix dernières années, et il a quelque peu créé la surprise en révélant avoir fait marcher ses tops sur des feuilles de jasmin ramassés sur sa terrasse du Lido.

Qui aurait cru assister un jour à un moment de nostalgie chez Rick !

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com