×
5 357
Fashion Jobs
Publié le
10 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le commerce coopératif et associé a affiché en France une croissance de 4,5% en 2021

Publié le
10 mai 2022

Fédérant des commerçants indépendants, souvent autour d'une centrale d'achat et d'une même enseigne, le commerce coopératif et associé apparaît comme un modèle en forme, qui vient de publier de solides résultats pour l'année écoulée. En 2021, les acteurs de ce secteur (alimentaire, sport, bijoux…) ont réalisé 163 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit une croissance de 4,5% par rapport à 2020. Une année où ces derniers avaient connu une progression malgré l'émergence du Covid-19, de l'ordre de +2%.


Un magasin de l'enseigne Passion Beauté - Passion Beauté


Ces groupements de commerçants, en grande majorité liés dans une coopérative, n'ont pas pour autant vu grandir leurs réseaux de magasins au même rythme. Le nombre de points de vente opérés par ces acteurs n'a augmenté que de 0,7%, soit 218 unités de plus sur un total de 50.256 magasins. Un bilan "relativement logique au vu de la maturité des réseaux et de leur maillage territorial", estime la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA), qui indique que la croissance de l'activité est surtout liée à l'augmentation de la performance des points de vente.
 
7.000 emplois auraient été créés en 2021 par ce mode de commerce, qui emploie près de 600.000 personnes dans l'Hexagone, dont 31.458 associés. Pour 2022, la FCA prévoit l'ouverture d'environ 650 points de vente supplémentaires.

Représentant 6,5% du PIB, le paysage du commerce coopératif en France se compose de 178 enseignes différentes, dominées par l'alimentaire (69% de l'activité totale), puis la santé (10%), et l'aménagement de la maison (9%). Citons par exemple les chaînes Leclerc, Atol, Joué Club, Passion Beauté, Julien d'Orcel, Intersport ou Sport 2000.

Même s'il est assez minoritaire, l'équipement de la personne (parfumerie, chaussures, habillement) est donc concerné par ce type de gestion en réseau, et affiche une hausse d'activité de 7,4% en 2021, bien au-dessus des standards de ce secteur. L'univers sport et loisirs progresse lui de 17% en un an. 

Interrogés par la FCA, les dirigeants d'enseignes du commerce coopératif sont 68% à indiquer que leur activité devrait enregistrer une hausse en 2022 (en moyenne de +2%). Ils planifient en moyenne l'ouverture de 10 à 12 magasins par réseau cette année, ainsi qu'une hausse budgétaire pour un patron sur deux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com