Le commerce espagnol du textile prévoit une embellie dans les ventes en 2015

Le commerce espagnol du textile prévoit une progression de ses recettes de 4 % en Espagne cette année, après avoir clôturé les soldes d'hiver par une augmentation des ventes, selon les informations de l'Association des Entreprises du Commerce du Textile et des Accessoires (Acotex).


Les prévisions du patronat du commerce du textile sont positives pour 2015 Corbis - Corbis
Dans les faits, les soldes d'hiver présentent un bilan favorable, puisque les boutiques de vêtements ont connu une plus forte affluence de clientèle et ont mieux vendu que l'année dernière sur la même période.

En février, les ventes de vêtements ont progressé de 6,1 % par rapport à la même période de l'année dernière, tandis que les premiers mois de 2015  affichent des recettes cumulées positives en hausse de 6,5 %, selon les données du baromètre mensuel analysées par le patronat du textile.

Le président d'Acotex (Association des Entreprises du Commerce du Textile et des Accessoires), Borja Oria, s'est montré « optimiste quant à la campagne printemps-été qui suit cette évolution positive » et ressent un changement de tendance après sept années de chutes consécutives des ventes.

« Ces résultats nous rendent optimistes, puisque l'année dernière s'était déjà terminée positivement grâce à la confiance évidente du consommateur, ce dont nous avons bénéficié », souligne Oria en se référant à cet exercice.

Les prévisions de 2015 des patrons du textile sont positives, et l'on s'attend au meilleur chiffre d'affaires des six dernières années, même s'ils gardent à l'esprit que les ventes ont chuté de 30 % depuis le début de la crise. « En ce qui concerne cette année, nous nous attendons à une amélioration de 3 à 4 %, bien loin cependant des chiffres atteints avant la crise », a-t-il signalé.
TextileDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER