×
6 266
Fashion Jobs
Publicités

Le concours ITS dans les starting-blocks

Publié le
today 10 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après s’être positionné l’an dernier sur le mois de juin, l’ITS revient cette année sur sa traditionnelle date de juillet. La 17ème édition du concours pour jeunes créateurs International Talent Support (ITS), fondé en 2002 par Barbara Franchin, se tiendra ce vendredi 12 juillet à Trieste au Magazzino 42, le terminal des voyageurs de la gare maritime.


Un modèle de la britannique Moon Hussain en lice pour le concours mode et pour le prix Illycaffè - itsweb.org

 
Plus de 800 candidatures issues de 80 pays sont arrivées au siège de l'ITS cette année. Au final, vingt-six talents émergents provenant de quinze pays ont été retenus par le jury, guidé par Barbara Franchin et le créateur Aitor Throup, lauréat de la 5e édition, aux côtés de 20 autres personnalités, dont Glenn Martens, le directeur créatif de Y/Project, Marie-Claire Daveu, responsable du développement durable chez Kering, ou encore le fondateur de Diesel et du groupe OTB, Renzo Rosso, soutien fidèle de la manifestation.
 
Vingt-deux finalistes concourront pour le prix principal, l'ITS Award offered by Allianz, doté de 15 000 euros, récompensant le meilleur projet mode (prêt-à-porter, accessoires ou bijoux). Le vainqueur bénéficiera aussi du soutien de la division Tutoring & Consulting de Pitti Immagine pendant un an avec la possibilité de présenter une collection à la prochaine édition du salon Pitti Uomo, en janvier 2020 pour le menswear ou au salon féminin Super de Milan pour le prêt-à-porter féminin.

A noter aussi les 5 000 euros attribués par la Camera Nazionale della Moda Italiana (CNMI), ainsi que d’autres prix distribués par les nombreux sponsors de la manifestation, dont Swatch, Tomorrow, Coin Excelsior et Vogue Talents.
 
Sera remis aussi le Prix OTB, doté de 10 000 euros, avec la possibilité de faire un stage au sein de l’une des marques du groupe de mode de Renzo Rosso, partenaire historique de la manifestation, ainsi que le Prix Diesel avec, à la clé, un stage rémunéré de six mois au sein du jeaneur.
 
Trois nouveaux prix ont par ailleurs été créés cette année. Les organisateurs ont souhaité notamment porter l’attention sur le développement durable, « un thème brulant, impossible à éviter pour l’industrie de la mode, qui est le deuxième secteur le plus polluant du monde et qui se trouve devant la nécessaire recherche de solutions pour se transformer face à cette urgence mondiale ». L'« ITS Sustainability Award » décernera 3 000 euros au lauréat qui aura appliqué dans son projet les principes de durabilité les plus stricts.
 
Autre nouveauté, le Lotto Sport Award. Trois finalistes - la Sud-Coréenne Jimin Kim, le Suisse Rafael Kouto et la Finlandaise Anni Salonen - ont été sélectionnés pour développer une tenue complète inspirée du monde du tennis et revisiter une basket emblématique de l'équipementier. Le vainqueur pourra effectuer un stage de trois mois chez Lotto Sport Italia, au cours duquel il réalisera une collection capsule de chaussures et de vêtements.
 
Enfin, à côté des prix dédiés à la mode, le directeur artistique d'illycaffè, Carlo Bach, a sélectionné dix finalistes, leur demandant de revisiter de manière créative le traditionnel tablier du garçon de café. Le vainqueur remportera le tout nouveau prix ITS Fashion@Work by Illy, doté de 10 000 euros.

Pour sa part, Swatch, qui récompensait la créativité pure avec un prix spécial, a lancé l’an dernier une nouvelle formule, « Its time for coffee », avec illycaffè. Ce prix a été attribué en 2018 à la designer britannique Tolu Coker. Cette dernière a réalisé, lors d’un séjour de trois mois au Swatch Art Peace Hotel de Shanghai, une série de tasses artistiques et produits spéciaux qui seront dévoilés ce vendredi à Trieste.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com