×
Publicités
Publié le
13 juil. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le concours ITS fête ses 20 ans avec Demna dans son jury

Publié le
13 juil. 2022

Après deux éditions en format digital, le concours pour jeunes créateurs International Talent Support (ITS) revient à Trieste (Italie du nord-est) en présentiel les 9 et 10 septembre. Fondée en 2002 par Barbara Franchin, la manifestation célèbre à cette occasion son vingtième anniversaire avec un programme spécial et la participation exceptionnelle des finalistes des éditions 2020 et 2021, privés du concours physique pour cause de pandémie ces deux dernières années. Parallèlement au concours sera dévoilée en avant-première, avec une exposition réalisée par Olivier Saillard, la ITS Arcademy, musée et pôle dédié à la créativité, qui sera inauguré en mars 2023.


Une création de la finaliste belge Lili Schreiber - ITS

 
En vingt ans, ITS a mis en avant d’innombrables jeunes talents, qui ont émergé dans le milieu de la mode, comme Matthieu Blazy, finaliste en 2006, aujourd’hui à la tête du style chez Bottega Veneta, le directeur créatif de Courrèges, Nicolas Di Felice, de la promotion 2007, Alithia Spuri Zampetti, finaliste en 2008, ex-directrice artistique de Paule Ka, aujourd’hui cheffe associée du design chez Alexander McQueen, ou encore Demna, comme il se fait appeler depuis qu’il est directeur artistique de Balenciaga, lauréat du concours en 2004. Il participe cette année au jury de ITS au côté de la chanteuse Roisin Murphy, de l’artiste glam rock Daphne Guinness et du costumier Massimiliano Cantini Parrini.
 
Pour cette vingtième édition, vingt-quatre talents émergents provenant de quatorze pays ont été retenus. Douze projets vont concourir dans la catégorie phare dédiée à la mode, représentés par 13 finalistes: l’espagnol Brais Albor, les japonais Asato Kitamura et Yudai & Anna Tanaka, le taïwanais Ching-Lin Chen, le britannique Charlie Constantinou, la slovaque Martina Durikovicova, la suédoise Petra Fagerström, la finlandaise Hanna-Lotta Hanhela, l’allemande Tatjana Haupt, l’autrichienne Eva Heugenhauser, la roumaine Rafaela Pestritu et la belge Lili Schreiber.

A cette liste s’ajoutent les trois finalistes dans la catégorie accessoires: le britannqiue Ruby Mellish, l’italien Marco Anzil et le français Victor Salinier. Quatre des finalistes mode -Martina Durikovicova, Tatjana Haupt et Yudai & Anna Tanaka- concourent aussi pour le prix "Artwork" promu par Swatch, aux côtés des britanniques Edward Mendoza et James Walsh et du japonais Takehiro Mabuchi. Enfin, trois finalistes ont été sélectionnés pour le prix Sportwear décerné par Lotto Sport: Le chinois Hin Fung Jesse Lee et les britanniques Charlie Constantinou et Edward Mendoza.
 
Les candidatures pour cette 20e édition ont révélé "des chemins narratifs touchants, le rêve de contribuer à un monde meilleur et la célébration de la dimension analogique, du livre imprimé, gardien du savoir", souligne ITS dans un communiqué. "Des souvenirs familiaux nostalgiques, notamment liés aux grands-parents en cette ère post-Covid. C'est l'une des grandes tendances que l'on retrouve dans les projets présentés, avec une fluidité des genres qui n'a plus rien à cacher. Et, surprise, les visages masqués, une constante de ces dernières années, ont disparu. Les jeunes créateurs deviennent eux-mêmes leur propre égérie, endossant leurs collections".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com