×
Publié le
5 déc. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Coréen Tom Greyhound débarque dans le Marais

Publié le
5 déc. 2013

C’est désormais sûr: un nouveau concept-store d’origine coréenne, Tom Greyhound, ouvrira au premier trimestre 2014 au 19 rue de Saintonge, en face de la boutique Christophe Lemaire. L’arrivée à Paris de cette première déclinaison internationale du shop Tom Greyhound Downstairs, situé à Séoul, fut précédée de longs mois de rumeurs chez les détaillants de mode du IIIe arrondissement. A juste titre, ces derniers sont toujours attentifs aux arrivées de nouvelles enseignes, mono ou multimarques.

Une projection du concept-store dont l'ouverture est attendue en mars prochain (photo architecture & associés)



Margiela, Christopher Kane, Kenzo, McQ Alexander McQueen, Thakoon ou encore Kris Van Assche sont parmi les créateurs sélectionnés par les acheteurs de Tom Greyhound pour la saison de démarrage, le printemps-été 2014. A leurs côtés, des griffes contemporaines comme Rag & Bone, Helmut Lang, MM6, Silent Damir Doma, Each X Other ou Opening Ceremony complèteront l'offre.

L'offre de plus de 50 marques et créateurs couvrira à 60 % la femme au départ, le reste représentera l'homme et les accessoires. On murmure qu'on trouvera chez Tom Greyhound beaucoup, beaucoup de souliers. Du bijou, des lunettes, de la maroquinerie seront également au programme.

Le lieu investi correspond à l’ancienne adresse de la galerie Almine Reich, actuellement en cours de démolition. Sur deux niveaux de plus de 300 mètres carrés (dont la proportion dédiée au commerce reste à confirmer, ndlr), l'endroit va être entièrement relifté par les architectes Pierre Beucler et Jean-Christophe Poggioli. Ces derniers sont auteurs de nombreux concepts pour Dior, Lanvin et Comme des Garçons et préparent un concept basé sur un mélange de grandes pièces et d’espaces plus intimes. L'inspiration: "Home is where the heart is", devrait, selon Handsome Paris, la cellule locale créée pour piloter le select shop, présenter les produits dans un contexte à l'image de la ville d'origine des créateurs...

Derrière le projet Tom Greyhound Paris, on trouve l’un des plus grands conglomérats coréens, le Hyundai Department Store Group. La société pilote une trentaine de department stores à travers le pays. En 2012, elle rachète Handsome Corporation dans le cadre de sa stratégie de croissance externe. Fondée en 1987, Handsome Corporation distribue des marques telles que Chloé, Lanvin ou Iro en Corée du Sud. Et pilote aussi ses propres marques coréennes en Corée. Le groupe se revendique leader coréen dans le retail du prêt-à-porter féminin.

Handsome Paris, qui compte s'installer au premier niveau de cette ancienne galerie d'art, est dirigée par David Kang depuis sa création début 2013. D’origine coréenne et âgé de 33 ans, cet expert en import-export de luxe vit depuis 20 ans à Paris et travaille depuis 8 ans entre la Corée du Sud et la France. Depuis deux ans, David Kang collabore avec le Hyundai Department Store Group sur le projet.

Le Tom Greyhound français, premier projet international du groupe Hyundai, n'aurait pu se faire sans l'expertise de Christophe Mollet, fondateur de Head-On, cabinet de conseil pour les entreprises de mode et de design. Cet ancien directeur du développement et directeur commercial de Maison Martin Margiela est désormais en charge du développement retail d’Isabel Marant pour la région Asie-Pacifique, et conseille le groupe Hyundai dans les accords de distribution en Asie et son développement en Europe. Si les résultats de Tom Greyhound sont satisfaisants à Paris, d'autres implantations seront envisagées dans d'autres grandes capitales de la mode.


Florent Gilles & Olivier Guyot

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com