×
Publicités
Publié le
20 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le détaillant britannique Edinburgh Woollen Mill va supprimer 600 emplois

Publié le
20 oct. 2020

Les restructurations d'enseignes ne sont pas l'apanage du marché français. L'onde de choc est aussi considérable en Grande-Bretagne. Le groupe de distribution britannique EWM a confirmé vendredi dernier la fermeture de 50 magasins outre-Manche, entraînant la suppression de 600 emplois. La plupart des fermetures prévues auraient lieu au sein de ses chaînes Edinburgh Woollen Mill et Peacocks, et les licenciements devraient affecter principalement le personnel de vente.


Peacocks


Le groupe britannique, qui possède également Jaeger et Austin Reed, emploie au total près de 24.000 personnes.

On ne connaît pas encore précisément les magasins concernés par cette décision. Mais selon certaines sources, des panneaux annonçant des soldes avant fermeture ont déjà été placés dans les vitrines des boutiques Edinburgh Woollen Mill et Peacocks du centre commercial The Galleries à Bristol — il semble donc que ces fermetures pourraient avoir lieu très rapidement.

Selon un porte-parole de la société, l'entreprise a dû prendre "des décisions difficiles et engager des mesures urgentes".

Le PDG Steve Simpson a déclaré récemment que l'entreprise a traversé sept mois "extrêmement difficiles". Selon lui, il est encore "impossible" de revenir à la normale, étant donné l'évolution de la pandémie de Covid-19 en Grande-Bretagne.

Le dirigeant ajoute que, toujours selon lui,  la situation a été aggravée par de fausses rumeurs à propos du groupe, selon lesquelles celui-ci devrait des millions de livres de factures impayées, ce qui a affecté son statut d'assurance-crédit.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com