×
5 841
Fashion Jobs
Publicités

Le Dog Model Bodhi prépare sa ligne de vêtements

Publié le
today 4 août 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’histoire de Bodhi, un chien de race Shiba, a commencé il y a trois ans lorsque ses maîtres, Yena Kim et David Fung, commencent à habiller leur chien. « Nous n’avions pas planifié de faire de ce chien une star, explique à FashionMag, Yena Kim. Au premier vêtement, Bodhi a semblé aimer, on s’est pris au jeu et la première photo postée sur Facebook a déclenché un vrai buzz. Après avoir lancé notre Tumblr, Menswear Dog, le blog de GQ a repris nos photos et les opportunités ont commencé à pleuvoir. »



Elle, styliste pour Ralph Lauren, lui, designer graphique, quittent leurs métiers et répondent aux premières demandes des marques. Après Coach, Ferragamo ou Gilt Man, des centaines de marques souhaitent s’afficher avec le chien superstar. « En trois ans, raconte Yena, près d’une centaine de marques se sont intéressées à Bodhi, de Marc Jacobs à American Apparel, en passant par Victorinox, Ted Baker jusqu’en Corée où le department store Comodo Square a fait de Bodhi sa mascotte. »

Véritable phénomène des réseaux sociaux – avec près de 1 million de followers en combinant Instagram, Facebook et Tumblr –, la cote du chien Bodhi s’envole depuis quelques mois, certains sites parlant d’un salaire moyen de 15.000 dollars par mois reçu par ses propriétaires, l’ouverture d’un compte bancaire pour un animal étant… interdite.

Si les propriétaires ne confirment pas ces chiffres – « On peut dire que Bodhi gagne un peu plus que le salaire moyen d’un modèle masculin humain, explique Yena, avec des mois plus chargés que d’autres, des shootings et des soirées privées que nous faisons payer également » -, force est de constater que l’affaire semble être rémunératrice, chaque shooting – en commençant par une séance photo pour un réseau social – se négociant à partir de plusieurs milliers de dollars.

« Un business lucratif, reconnaissent les propriétaires, et qui, pour l’instant, ne souffre pas vraiment de concurrence, le positionnement de Bodhi – un Shiba au look et aux attitudes d’humain – étant véritablement spécifique. »

Un succès qui a permis de lancer un premier ouvrage l’année dernière – Menswear Dog, The New Classics –, compilant des conseils mode pour l’homme, le tout illustré par des photos du chien et des conseils de concordance en accessoires, et qui devrait se poursuivre par le lancement de la première marque de vêtements pour chien début 2017.

En parallèle, les propriétaires proposeront une nouvelle version de leur Tumblr à partir de la fin septembre, accompagné d'un lien vers leur blog et vers les premiers produits dérivés Bodhi. Et pour assurer la pérennité de leur business, un second Shiba vient d’arriver dans la famille. Sa carrière reste encore à faire...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com