×
Publicités
Publié le
10 févr. 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le fonds Baugur entre cessation de paiement et administration judiciaire

Publié le
10 févr. 2009

Alors que le fonds islandais Baugur est en cessation de paiement depuis le 6 février, la société vient de placer sous administration judiciaire sa filiale britannique, présente dans les grands magasins House of Fraser et Debenhams. Plusieurs repreneurs potentiels se seraient déjà fait connaître.


Karen Millen automne-hiver 2008/2009

C’est aujourd’hui entre les mains du cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC) que reposent les actions de Baugur, dont 63,7 % de l’incontournable magasin de jouets londonien Hamleys, 37,8 % des bijoutiers Aurum, 13,7 % de la chaîne de surgelés Iceland, et bien sûr 34,9 % des grands magasins House of Fraser. Sans oublier d’autres participations dans les grands magasins Debenhams, ainsi que French Connection, Mosaic, Karen Millen ou encore Principles.

Le fonds d’investissement privé Alchemy, et le président du groupe Arcadia, Philip Green, auraient une fois de plus fait savoir à Baugur leur intérêt pour ces parts. Il faut dire que les problèmes du fonds islandais durent depuis plusieurs mois. Après l’effondrement des banques islandaises en septembre dernier, Baugur n’a pu obtenir le soutien salvateur de la banque Landsbanki. Pour redresser la situation, la société a alors entrepris de racheter les parts de plusieurs enseignes ayant pignon sur rue. Une mesure qui n’aura pas permis au fonds de redresser ses finances, et aura amené le Royaume-Uni à ressentir en son sein les turbulences de la crise islandaise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Distribution