×
Publicités
Publié le
9 déc. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le fonds d’investissement KKR se penche sur l’habillement chinois

Publié le
9 déc. 2011

C’est une nouvelle preuve que ce n’est plus seulement la production qui se trouve en Chine, mais bien la consommation. Le puissant fonds d’investissement Kohlberg Kravis Roberts & Co gère près de 60 milliards de dollars US d’actifs dans plus d’une soixantaine de sociétés en Europe, en Amérique et en Asie.

KKR
Modèle de la marque Doright qui appartient à China Outfitters

Impliqué dans l’industrie comme dans les services, le fonds, qui possède 14 bureaux à travers le monde, s’intéressait déjà à l’univers du retail via le Hollandais Maxeda ou l’Américain Academy Sports+Outdoor. Mais à présent KKR s’implique directement dans l’univers de l’habillement en investissant 60 millions de dollars US dans la société China Outfitters via sa filiale KKR China Growth found.

China Outfitters est spécialisée dans le prêt-à-porter masculin, le segment majeur dans l’Empire du Milieu, et réalise le design, la production et la vente de ses pièces moyen et haut de gamme.

"Le marché de l’habillement masculin offre un énorme potentiel de croissance. Les leaders du marché comme China Outfitters ont une place de choix pour augmenter leur part de marché, explique par voie de communiqué David Liu, PDG de KKR Greater China. Nous sommes impatients d’utiliser totalement nos ressources et de travailler avec eux pour développer encore plus cette activité".

China Outfitters exprime son savoir-faire dans le style casual via des licences pour les marques Jeep, Santa Barbara Polo & Racquet club, Sideout, Halimark, Koyo jeans et London Fog. Elle possède aussi sa propre marque: Doright. La société compte plus de 1000 magasins dans 244 villes chinoises.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com