×
4 956
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
13 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le fonds italien Clessidra se désengage de Harmont & Blaine

Publié le
13 juil. 2022

Changement d’actionnaires pour Harmont & Blaine. Le fonds d’investissements Clessidra Private Equity SGR, détenu par la holding de la famille Pesenti, qui était entré dans la marque casual chic italienne en 2014, se retire. Après huit ans, il cède sa participation de 40% à Bassotto 2.0, véhicule financier réunissant un groupe d’investisseurs privés emmenés par Riccardo Bruno, ancien associé de Clessidra.
 

Paolo Montefusco est le nouvel administrateur délégué - Harmont & Blaine


Le montant de l’opération n’a pas été divulgué. "Avec cette cession, nous avons complété le parcours d’investissement destiné au développement de l’entreprise et à l’internationalisation de la marque", commente dans un communiqué Marco Carotenuto, le directeur général de Clessidra, qui a investi par le passé avec plus ou moins de bonheur aussi dans Roberto Cavalli et le joaillier Buccellati.
 
Lorsque Clessidra est entrée dans Harmont & Blaine, l’entreprise napolitaine, active dans un prêt-à-porter moyen de gamme pour homme, femme et enfant, affichait pour 2013 un chiffre d’affaires de 71 millions d’euros, qui a grimpé à 94 millions en 2019, selon les derniers chiffres rendus publics.

Elle dénombre 81 boutiques monomarques ainsi que 75 shop-in-shops et est distribuée à travers plus de 450 distributeurs dans le monde. La marque visait une importante internationalisation. Ambition qu’elle a dû revoir à la baisse, en particulier avec la pandémie, tout comme elle a reporté son projet de cotation en Bourse.
 
Avec ce nouvel actionnaire, la direction change de mains. Riccardo Bruno prend la présidence à la place de Paolo Montefusco. Styliste historique de la marque, ce dernier en est aussi l’un des fondateurs et actionnaire à hauteur de 60%, avec ses frères Massimo Montefusco et Domenico et Enzo Menniti. Il se retrouve quant à lui propulsé directeur général, poste qu’il avait déjà occupé par intérim de 2016 à 2020. Il succède à Marco Pirone.
 
"L’objectif du nouvel actionnariat est celui de poursuivre la croissance de la marque à l’enseigne de son nouveau slogan feel good everyday style, (se sentir bien dans un style au quotidien), reprenant le parcours de valorisation du label avec une attention à ses origines et un regard tourné vers le futur", indique la société.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com