×
6 694
Fashion Jobs
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
APPROACH PEOPLE
Hrpb Retail Anglais & Espagnol Courant H/F
CDI · BAYONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Charge Formation et Qualite Service Client Bilingue Espagnol - H/F
CDI · SAINT-DENIS
VENTE-PRIVEE.COM
Responsable Des Ressources Humaines H/F
CDI · SAINT-DENIS
SAPIANCE RH
Directeur Commercial Moyen Orient (H/F)
CDI · DUBAÏ
COURIR
Contrôleuse/Contrôleur de Gestion Réseau - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Relation Clients H/F
CDI · SAINT-OUEN
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · TOULOUSE
RICHEMONT
Chef de Projets Sourcing
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · LILLE
LA HALLE
Chargé(e) CRM H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur(Trice) Travaux et Maintenance - CDI 35h
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Moa & Déclarations Sociales H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Marque Propre Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Stratégie Confirmé H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Marque Propre Homme H/F
CDI · PARIS
ORIGINAL BTC FRANCE
Chargé(e) d'Affaires Prescription / Retail
CDI · PARIS
Publicités

Le glamour contemporain de Max Mara

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
today 21 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Si vous voulez vous faire une véritable idée de ce que les femmes porteront dans six mois, le mieux est encore de commencer par Max Mara, le fabricant de manteaux de luxe le plus influent du monde.


Max Mara - Automne-hiver 2019 - Milan - Photo : CNMI


Cet automne sera glamour avant tout, avec un retour de l’épaulette. Dans une brillante démonstration, le créateur de la maison, l’Anglais Ian Griffiths, a proposé de très beaux manteaux en peluche aux formes carrées, avec des cols montants évasés évoquant cette époque, tout en la réactualisant subtilement.

Du chic pur et dur, avec de nombreux manteaux superbes complétés par des poches externes plaquées à fermeture Eclair ou ornés de bandes de cuir. Des robes-pulls stylées en mohair pour le soir, parachevées par des cuissardes créées par Ian Griffiths, le gentleman peu connu mais très influent qui dirige l’équipe de création de Max Mara.

Il a aussi imaginé toute une nouvelle série de sacs à porter à l’épaule, pour les femmes qui bougent. Avec une variante sous forme de châle en cuir, terminé par deux poches pour chasseur. Tous fabuleux.

Ian Griffiths ne manque pas de courage, et a inventé plusieurs nouvelles pièces, parvenant à une synthèse entre pantalon de marin, jupe-culotte et kilt. Tout était élégant, inspirant et frais.


Max Mara - Automne-hiver 2019 - Milan - Photo : CNMI


Le programme citait même Camille Paglia, la penseuse féministe qui se félicitait que ce soient « les hommes qui souffrent des conventions vestimentaires ». Et de fait, ce qui rendait cette collection excellente, c’était cette façon d’être inattendue, révolutionnaire et pourtant totalement plausible.

La mise en scène impeccable contribuait à ce succès : un podium géant dans l’atrium principal de l’Université Bocconi, un très bel espace moderniste et graphique, en marbre et pierre grise, au cœur de la meilleure école de commerce italienne. Le tout sur une formidable bande-son de Johnny Dynell.

Pendant tout le défilé, des centaines d’étudiants observaient l’événement avec envie depuis une imposante baie vitrée ouverte sur tout un pâté de maison : de futurs capitaines d’industrie en train de lorgner leur garde-robe idéale.

Ce choix de lieu était une façon de suggérer que les diplômés de Bocconi – dont la moitié sont des femmes – se tourneront un jour vers Max Mara pour s’habiller. Tout cela avait le goût de l'émancipation et davantage encore dans ce fantastique bâtiment tout neuf. Au passage, celui-ci a été conçu par deux femmes, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, du cabinet dublinois primé Grafton Architects.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com