×
5 471
Fashion Jobs
Publicités

Le grand Prix Onward 2007 revient à un étudiant de l’IFM

Publié le
today 19 sept. 2007
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le gagnant du prestigieux Prix Onward s’appelle Chalermkiat Khatikasemlert. Surnommé "Pop", cet étudiant de l’Institut Français de la Mode (IFM) s’est illustré parmi les quelque 10 000 participants de cette édition.


Chalermkiat Khatikasemlert, dit "Pop", a remporté le prix Onward 2007

Inscrit au programme Postgraduate de Création de Mode de l’IFM, Pop l’a emporté le 5 septembre dernier à Tokyo après un défilé présentant les créations des trente-cinq finalistes du concours. Le jeune styliste thaïlandais a étonné avec sa ligne "Connecting" qui joue sur la transparence, les drapés dissymétriques et les plissures exagérées du tissu.

« J'ai trouvée cette idée d'exagération en voulant scanner un document », explique le jeune homme. « Tandis que le faisceau lisait, ma main a accidentellement déplacé le document. Le résultat était une transformation du texte et une altération du style. J'ai voulu donner une chance à ce concept. »


Création de la ligne Connecting de Chalermkiat "Pop" Khatikasemlert

Les Prix d’excellence féminine et masculine ont été respectivement attribués aux Japonais Aguri Sagimori et Yumi Watanabe pour leurs lignes "Denim Forest" et "White Night". Les Prix workman ship ont pour leur part été remportés par le Hong-Kongais Siu Yan Cheung et les Japonaises Kazuhiho Gondou et Takuya Matsushima pour les créations féminines. Les récompenses pour les créations masculines ont été décernées aux Japonaises Youhei Oonuki et Masashi Asano.

Composé de professionnels, le jury de cette 27ème édition du Prix Onward semble avoir été conquis par les créations présentées. « Je trouve que cette année a été exceptionnelle », a expliqué ainsi le créateur britannique Antonio Berardi. Un avis partagé par la styliste japonaise Hanae Mori pour qui « le travail de cette année est allé au-delà du concept conventionnel "de vêtements" ». Elle s’est par ailleurs montrée « très intéressée par la voie que les jeunes designers développent, toujours plus loin, porteuse de grands espoirs ». « En regardant ces créations, j’ai ressenti une passion et une quête d’idées nouvelles qui m’a rappelé les premiers jours où j’ai moi-même commencé à créer », a pour sa part confié le styliste Akira Minagawa, pour qui ce genre de concours joue un rôle précurseur pour les tendances de demain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com