×
Publié le
10 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le grenoblois Primo1D lève 15 millions d'euros pour son fil RFID

Publié le
10 nov. 2021

Lancé en 2013 sur le marché de l'identification par radio-fréquence (RFID), l'entreprise française Primo1D a développé un fil high-tech permettant de développer des tags d'identification uniques et dénués de produits pastiques. Solution que le fabricant souhaite porter au niveau industriel grâce à sa récente levée de fonds.


L'E-Thread - Primo1D


La structure fondée et dirigée par Emmanuel Arène indique ainsi avoir levé 15 millions d'euros auprès d'un "fonds français majeur" non cité.

Si l'entreprise cible les marchés de la fast-fashion et de l'habillement professionnel, elle entend également déployer son offre dans d'autres domaines, comme celui des pneus ou des câbles électriques. Le tag est intégré dans un fil, dont la mise en forme peut varier en fonction de la pièce sur laquelle il doit être intégré, ou selon les fonctions recherchées.

"Avec ce dernier tour de table, nous entrons dans une phase de forte croissance industrielle visant à répondre à une demande client en plein essor", explique Emmanuel Arène. "En fournissant une identification numérique non intrusive avec un facteur de forme miniaturisé et unique, notre technologie disruptive E-Thread transforme les produits en objets intelligents. En tant que telle, elle permet de nouveaux cas d'utilisation dans de multiples secteurs industriels et soutient les initiatives de responsabilité sociale des entreprises."

Baptisé E-Thread, le dispositif peut être déployé sous plusieurs formes. Le fil peut dans son entièreté remplir une fonction RFID, ou alors simplement des segments choisis, situés à intervalle régulier du matériel. Une liberté créative laissée aux marques et industriels, et qui s'intègre aux enjeux actuels de l'industrie 4.0 de la traçabilité. Le tout sur un marché en progression annuelle moyenne de 30%, selon le cabinet Rain Alliance Market Research, avec 20 milliards de composants utilisés chaque année.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com