Le groupe Beaumanoir teste un chatbot afin de simplifier son recrutement

Le groupe Beaumanoir se dote d’un nouvel outil pour améliorer la gestion de ses ressources humaines et surtout du recrutement. En partenariat avec la start-up américaine Unique.ai, il vient de mettre en ligne un chatbot (soit une fenêtre de conversation pilotée par un programme informatique) s’adressant directement aux personnes qui postulent en ligne.


L'assistant recruteur du groupe cerne le profil du candidat - Beaumanoir
 
Une façon pour l’entreprise bretonne, propriétaire des enseignes Cache Cache, Bonobo, Morgan, Bréal et Vib’s, « de renforcer l’attractivité de la marque et fournir une expérience candidat en phase avec les attentes des nouvelles générations de talents ». En séduisant donc de plus jeunes demandeurs d’emploi.

« Le groupe Beaumanoir est fier d’être le premier groupe de retail en France à avoir mis en place un assistant recruteur 24/7 sous la forme d’un chat intelligent capitalisant sur l’intelligence artificielle, argumente Sylvain Lecomte, DRH de Beaumanoir. C’est non seulement le moyen de nous rendre encore plus accessible vis-à-vis des candidats, mais aussi de fluidifier la gestion et le partage des candidatures entre les différentes enseignes du groupe. »
 
Car les différents responsables de magasin peuvent avoir accès à des profils plus facilement et surtout de façon directe via un tableau de bord commun à toutes les succursales d’une région. La solution permet de fait « une préqualification immédiate des profils, mais aussi une lecture verticale des demandes d’emploi entre chaque entité du groupe ».
 
En débutant l’interaction avec le chatbot, le candidat précise au fil de l’échange ses coordonnées, mais aussi l’enseigne qu’il préfère, le type de contrat qu’il vise ou encore ses disponibilités horaires dans la semaine. A l’issue de la conversation qui dure quelques minutes, il est invité à envoyer son CV en complément.
 
Multipliant les points de contact pour séduire de futurs employés, le groupe Beaumanoir n’en oublie pas l’échange direct : il va organiser à Saint-Malo le 14 juin une journée de recrutement « les pieds dans le sable » avec dépôt de CV et entretien d’embauche le jour même. L’entreprise, qui a généré 1,3 milliard d’euros de ventes en 2017/18, emploie plus de 13 000 personnes et totalise quelque 2 700 points de vente dans le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistributionInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER