Le groupe Cortefiel désormais détenu par les fonds PAI et CVC

Les fonds d’investissement PAI Partners et CVC se sont entendus avec le fonds Permira pour racheter à ce dernier les parts qu’il détenait au sein du groupe Cortefiel (soit 33 % du capital). Le spécialiste espagnol de l’habillement sera donc détenu conjointement par ces deux acteurs après la cession effective.


Le groupe Cortefiel refinance du même coup sa dette. - Dolce Vita Odeón

« Nous sommes ravis que CVC et PAI aient reconfirmé leur soutien à Cortefiel, montrant ainsi leur implication au sein de la société et vis-à-vis de ses salariés », s’est réjoui Jaume Miquel, le PDG du groupe.

Au capital de Cortefiel depuis 2005, PAI et CVC détiendront chacun 50 % de la société madrilène, selon une source proche du dossier. Dans son communiqué annonçant la transaction, le groupe précise que ce deal valorise Cortefiel à 1 milliard d’euros et lui permet de réduire sa dette. Celle-ci culmine à 895 millions d’euros et pourrait se voir amputée de 40 %, selon la source citée par Reuters.

Le groupe, qui détient les marques Cortefiel, Springfield, Women’Secret, Pedro del Hierro et Fifty Factory, a ouvert son premier magasin sur le marché indien le 7 juillet dernier. Ses ventes ont progressé de 3,1 %, à 1,13 milliard d'euros, au cours de l'exercice annuel clos au 28 février dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER