Le groupe Pentland voit ses résultats dopés par l'envolée de JD Sports

Le groupe britannique Pentland peut se frotter les mains. Sur son exercice fiscal 2017 clos fin décembre, le chiffre d'affaires du groupe britannique a bondi de 25 % à 3,6 milliards de livres (4,1 milliards d'euros), en grande partie grâce à JD Sports, l'enseigne de sport fashion dans laquelle Pentland dispose d'une participation majoritaire.


Photo: Pentland

Disposant d'un parc de plus de 1 300 boutiques dans une douzaine de pays, JD Sports a connu une progression de 33 % de ses ventes annuelles, en poursuivant l'extension de son réseau de vente au détail physique et numérique à une échelle de plus en plus internationale.

Au cours de l'année passée, Pentland a par ailleurs opéré une réorganisation de ses activités, tout en créant une joint-venture avec Lacoste et en s'offrant la marque de baskets californienne SeaVees. Depuis la fin de l'exercice, la marque a également fait l'acquisition de Finish Line, un détaillant américain de vêtements et de chaussures de sport.

Le rapport financier 2017 contenait moins d'informations sur les autres filiales de Pentland. Selon le groupe, sa griffe de sportswear Ellesse a réalisé une bonne performance durant l'exercice, avec une croissance de son chiffre d'affaires de 21 %, tandis que sa marque de maillots de bain Speedo a vu ses ventes augmenter de 8 %, confortées par la mise en place d'un modèle de vente directe au consommateur en Chine. Canterbury, qui propose des vêtements inspirés des tenues de rugby, « a connu un succès considérable » après avoir sponsorisé les Lions britanniques et irlandais au cours de leur tournée 2017 en Nouvelle-Zélande.

Mais Pentland ne pas fait mention des résultats de Berghaus, Metre, Red or Dead ou Boxfresh. Le groupe détient également des licences pour distribuer les chaussures de Ted Baker, Karen Millen et Kickers au Royaume-Uni.

Reste qu'il s'agit d'une très bonne année pour la firme qui signe un résultat opérationnel avant amortissement et éléments exceptionnels en hausse de 14 % à 376 millions de livres (425 millions d'euros). Son président Stephen Rubin a déclaré : « Je suis ravi que les 85èmes résultats annuels du groupe Pentland aient démontré, une fois de plus, notre engagement à cultiver nos marques et à développer nos affaires, pour continuer à répondre sans faiblir aux besoins changeants de nos clients, de nos marques et de nos partenaires de vente en gros. Nous sommes très reconnaissants vis-à-vis de nos employés pour leur passion et leur implication. »
 

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresDenimBalnèaireMode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER