Le groupe Rocher fait l'acquisition des cosmétiques Arbonne

Née en Suisse en 1975 mais établie aux Etats-Unis depuis 1980, la griffe de cosmétiques naturels Arbonne va passer dans le giron du groupe Rocher, qui étoffe son portefeuille de marques. La société française (Yves Rocher, Petit Bateau, Dr Pierre Ricaud, Flormar…), qui ne dévoile pas le montant de la transaction, souhaite réaliser là une acquisition ciblée. Elle se renforce ainsi d’un label à la portée internationale qui mise sur le modèle commercial de la vente à domicile, le réseau Arbonne étant animé par 250 000 conseillères indépendantes.


La marque est active dans les pays anglo-saxons, surtout aux Etats-Unis. - Arbonne

Le groupe Rocher expérimente déjà la vente directe depuis 1987, via ses marques Stanhome, Kiotis et Yves Rocher, et revendique un contingent de 220 000 conseillères.

« Cette nouvelle acquisition constitue un réel atout pour renforcer notre positionnement dans le réseau de la vente directe, réseau d’avenir qui connaît un vrai rebond ces dernières années, commente Bris Rocher, le PDG du groupe breton toujours contrôlé par la famille fondatrice. L’accès à l’emploi a toujours été une de nos préoccupations fondamentales et nos savoir-faire respectifs alliés à une étroite collaboration ne pourront que servir la croissance de nos marques ».

Fondée par Peter Mork, la marque Arbonne propose des produits de beauté et de bien-être (soin, cosmétiques et nutrition) réalisés à partir d’ingrédients botaniques, partageant la même ambition qu’Yves Rocher de « s’inspirer de la nature ». Son entreprise, installée en Californie, génère plus de 470 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel (550 millions de dollars) et s’appuie sur un site de production et quatre sites de distribution propres.

Avec cette acquisition à venir, le groupe pénètrera davantage les marchés anglo-saxons, puisque Arbonne est commercialisée aux Etats-Unis, au Canada, en Angleterre, en Australie, en Nouvelle Zélande, à Taïwan et en Pologne.
 
Le groupe Rocher, qui emploie 17 000 salariés à travers le monde, a enregistré plus de 2 milliards d’euros de ventes en 2017, dont environ 35 % réalisés en France. En 2016, la société avait enrichi son périmètre en rachetant la marque israélienne Sabon, spécialisée dans les savons artisanaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

CosmétiquesBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER