×
4 957
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Beaumanoir a finalisé le rachat de Sarenza à Monoprix

Par
AFP
Publié le
2 nov. 2022

 Le groupe français spécialiste du prêt-à-porter Beaumanoir, basé en Bretagne, a annoncé mercredi avoir racheté auprès de Monoprix, filiale du groupe Casino, l'e-commerçant français Sarenza grâce auquel il entend développer son offre de commerce en ligne.


Capture d'écran du site Sarenza


"L'acquisition de Sarenza vient compléter le savoir-faire du groupe", estime dans un communiqué Roland Beaumanoir, fondateur en 1981 et PDG du groupe. "Grâce aux synergies possibles avec nos autres marques, nous avons désormais toutes les clés en main pour faire de Sarenza la plateforme e-commerce incontournable de la chaussure et du prêt-à-porter français."

Beaumanoir, qui revendique 2,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2022 et 13.000 employés dans le monde, gère 2.400 points de vente, dont des magasins Cache Cache, Bréal, Bonobo, Morgan ou encore Caroll.

Le montant du rachat n'a pas été communiqué mais dans le cadre de la publication de ses résultats semestriels en juillet, Casino déclarait avoir "27 millions d'euros de cessions diverses sécurisées ou sous promesses (Sarenza, immobilier)".

Sarenza, vendeur en ligne de chaussures et vêtements, avait été racheté en 2018 par Monoprix, une des enseignes du groupe Casino.

Sarenza disait en avril à FashionNetwork.com avoir dépassé ses niveaux d'activité de 2019, lorsque l'entreprise avoisinait les 200 millions d'euros de chiffre d'affaires. Elle s'est recentrée sur la France où elle réalise 70% de ses ventes et avait pour objectif de "retrouver une croissance rentable", selon le même article.

Les marques de Beaumanoir "pourront largement bénéficier du rayonnement de Sarenza sur le marché du e-commerce ; et Sarenza pourra bénéficier d'un maillage physique puissant pour ses livraisons. Parallèlement, notre connaissance du marché et notre savoir-faire en logistique profiteront à Sarenza", a assuré le directeur général du groupe Beaumanoir, Jérôme Drianno.

Beaumanoir, outre son activité de distribution, détient une filiale logistique nommée C-Log et dit avoir "développé une activité ebusiness avec Korben", prestataire de service pour le développement et la stratégie d'entreprises en ligne.


Paris, 2 nov 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.