×
5 946
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
CCLD RECRUTEMENT
Chef de Secteur Limoges H/F
CDI · LIMOGES
Publicités
Publié le
28 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Beaumanoir en passe d'acquérir Sarenza

Publié le
28 juil. 2022

Ce 28 juillet, la société bretonne Beaumanoir, qui gère les marques Cache Cache, La Halle, Bonobo ou encore Morgan, a annoncé être entrée en négociations exclusives avec le groupe Monoprix (appartenant à Casino) pour acquérir le portail de vente en ligne de chaussures et prêt-à-porter Sarenza.


Sarenza


Le montant potentiel du rachat n'a pas été communiqué mais, dans le cadre de la publication de ses résultats semestriels, Casino déclare avoir "27 millions d'euros de cessions diverses sécurisées ou sous promesses (Sarenza, immobilier)".

Le groupe breton continue donc de vouloir étoffer son portefeuille, après les rachats de La Halle en 2020 et Caroll en 2021 auprès de feu le groupe Vivarte. Cette fois, Beaumanoir souhaite mettre la main sur un spécialiste de la vente en ligne, pour amplifier sa diversification.

"Ce rapprochement contribuerait à la transformation digitale du groupe Beaumanoir initiée depuis de nombreuses années. Par sa forte notoriété et son expertise, Sarenza viendrait renforcer notre activité de distribution et d’e-commerce. Sarenza bénéficierait de toutes les expertises du groupe Beaumanoir pour s’imposer comme la principale marketplace lifestyle française", souligne Jérôme Drianno, directeur général du groupe Beaumanoir.
 
Créé en 2005 par un trio composé de Francis Lelong, Yoann Le Berrigaud, Frank Zayan, qui a cédé l'entreprise deux ans plus tard à Stéphane Treppoz et Hélène Boulet-Supau, Sarenza avait rejoint le giron du groupe Monoprix en 2018. Sous l'aile du distributeur, le site initialement dédié à la chaussure s'est ouvert en 2019 au prêt-à-porter.

En 2021, la plateforme présente sur 25 marchés revendiquait une croissance de 10% de ses ventes par rapport à 2020, expliquant avoir dépassé ses niveaux d'activité de 2019, lorsqu'elle avoisinait les 200 millions d'euros de chiffre d'affaires. Ce printemps, le site s'est élargi à une activité de place de marché, s'ouvrant à une activité BtoB.

Le groupe Beaumanoir, qui dispose aussi d'une activité logistique avec C-Log, et e-business avec Korben, rassemble 2.400 points de vente au total et emploie 13.000 personnes à travers le monde. Son chiffre d'affaires 2022 est évalué par la société malouine à 2 milliards d'euros.

Pour le groupe Casino, propriétaire de Monoprix, Cdiscount ou encore Naturalia, cette transaction à venir s'intègre dans un plan de cession d'actifs mené depuis plusieurs mois pour résorber sa dette. Rien qu'au premier semestre 2022, il a vendu Floa Bank (qui lui a rapporté 192 millions d'euros), encaissé 145 millions d'euros liés à la cession de Mercialys, et annonce avoir signé un accord en vue de vendre GreenYellow, qui pourrait lui rapporter 600 millions d'euros.

Avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com