×
Publicités
Publié le
13 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Chantelle cède l'enseigne Orcanta à Thierry le Guénic

Publié le
13 oct. 2021

Thierry le Guénic n'a pas usurpé son étiquette de "serial repreneur". Celui qui s’est constitué depuis trois ans un pôle de marques étoffé avec l’acquisition de Maison Lejaby, Burton of London, Habitat ou encore Paule Ka, vient de mettre la main sur l’enseigne multimarque de lingerie Orcanta, a appris FashionNetwork.com. Un réseau pour lequel son propriétaire, le groupe Chantelle, était à la recherche d’un investisseur ou d’un repreneur depuis le printemps 2021. Plusieurs candidats se sont présentés au groupe.


Le magasin Orcanta de Besançon - Google Street View


L’entreprise Rouafi, qui chapeaute notamment l’enseigne Orcanta, est donc désormais présidée par Thierry le Guénic, tandis qu’Anne-Laure Couplet, qui dirige déjà Burton of London et Paule Ka, en devient administratrice. Le siège de la société a été transféré de Cachan à Paris.

Dans le cadre de cette transaction, 29 boutiques sont donc reprises par le duo de dirigeants, qui s’adjuge une enseigne née en 1996 sur un créneau milieu-haut de gamme. Elle commercialise dans ses murs et sur son e-shop les marques du groupe Chantelle (Chantelle, Passionata…) mais aussi d’autres noms renommés du secteur des dessous comme Aubade, Lise Charmel ou encore Maison Lejaby, propriété de Thierry le Guénic, qui se renforce ainsi dans l'univers lingerie.

"Ce projet de cession permet aujourd’hui de pérenniser tous les emplois associés aux boutiques Orcanta (leur nombre n'étant pas précisé, ndlr). La nouvelle direction prévoit d’impulser une nouvelle dynamique en surfant sur les nouvelles tendances (développement des catégories lifewear et accessoires, mise en place de parcours d’achat mêlant digital et magasins), tout en demeurant fidèle au positionnement multimarque et haut de gamme qui ont fait les beaux jours de l’enseigne", livre le groupe Chantelle, qui précise également que ses marques resteront présentes dans les boutiques Orcanta, sous le principe de la concession.

Outre le parc Orcanta, l’entreprise Rouafi abritait aussi 24 magasins du concept multimarque premium Chantelle (lancé par le groupe en 2018 sous le nom CL): il s'agissait d'anciennes adresses Orcanta ayant changé d'enseigne, et qui demeurent aujourd'hui dans l'escarcelle du groupe Chantelle.

L'opération, dont le montant n'a pas été communiqué, permet à la société de la famille Kretz de "concentrer ses investissements pour soutenir l’émergence de sa nouvelle enseigne Chantelle, plébiscitée par ses clientes, et dont les performances depuis son lancement en 2018 sont en progrès constant, affirme le groupe. A cela s’ajoute la montée en puissance depuis un an de son nouveau site e-commerce multimarques et multicatégories qui devrait s’ouvrir au 'ship from store' d’ici la fin d’année".

Spécialisé dans la lingerie depuis 1876, le groupe Chantelle avait acquis le réseau Orcanta auprès du géant du luxe Kering en 2006 (à l'époque PPR). Après cette cession, il conserve six actifs à son portefeuille, tout d’abord la marque phare Chantelle, la griffe jeune Passionata, l’enseigne Darjeeling, le label scandinave Femilet, la marque néerlandaise Livera et la maison Chantal Thomass.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com