×
5 601
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
11 mars 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Cortefiel en quête de croissance via l'international

Publié le
11 mars 2013

Luis Gonzalez et Ignacio Sierra devant le flagship parisien de Springfield

Le 7 mars, Springfield ouvrait son flagship tricolore face à l’Hôtel de Ville de Paris. Une ouverture qui intervient sur fond de consolidation du groupe Cortefiel, qui affiche de fortes ambitions pour l’Asie et la Russie.

Cortefiel a ainsi repris la main sur ses opérations en Russie, où le groupe compte quelque 67 enseignes Springfield et Women’Secret. Un développement auquel s’ajoute une série de premières opérations menées dans les Balkans via Springfield, avec un ensemble de six pays visés. "Nous opérons aussi bien en propre qu’en franchise, avec 300 franchisés pour 550 succursales", explique Luis Gonzalez, directeur de Springfield. "En Europe, nous gérons surtout directement, car nous connaissons le marché. Mais, pour les pays plus lointains, nous comptons sur des partenaires qui pourront nous apporter leur maitrise des attentes locales".

C’est ainsi que le groupe travaille désormais avec le Avic Trading pour le développement de ses marques, et The Brazic House pour Women’Secret. Le développement russe passait quant à lui depuis 2010 par Melon Fashion Group, avant d’être repris en direct. Deux stratégies distinctes qui permettront notamment à Springfield d’ouvrir une cinquantaine d’adresses chinoises et une centaine de points de vente russes dans les cinq prochaines années.

D’ici-là, le groupe entend rester prudent dans le déploiement de ses enseignes en France. "Pour Women’Secret, par exemple, c’est un marché mature, exigeant: c’est la capitale mondiale de la corseterie", explique Ignacio Sierra, directeur stratégie de Cortefiel. "Nous y allons donc plus prudemment que pour Springfield. Quant à Cortefiel, qui est notre marque la plus espagnole, nous l’installerons en France bientôt. Mais la marque ne s’est déployée à l’international que récemment, et nous consolidons pour l’heure nos positions, notamment au Portugal".

Car le groupe doit en effet affronter sur ses marchés clefs des circonstances difficiles, avec une Europe du Sud durement touchée par la crise de la dette. "L’Italie fonctionne mieux que l’Espagne, où c’est très difficile, tout comme au Portugal", indique ainsi Ignacio Sierra. "Mais notre stratégie de développement international a rempli son rôle en permettant de compenser les effets négatifs. Et pour l’heure, nous sommes particulièrement concentrés sur le cas de la Russie, où nos marques répondent à une réelle demande".

Une stratégie russe qui n’empêche pas le groupe de lorgner vers les Etats-Unis, marché pour lequel Cortefiel recherche un "partenaire puissant". Côté Amérique Latine, où le groupe a commencé à se développer, l’entreprise compte sur la montée en puissance de la classe moyenne pour doper ses ventes. En attendant, en plus de ses centres logistiques d’Aranjuez (Espagne) et de Hong Kong, un troisième entrepôt devrait voir le jour à Moscou. Signe que la croissance devrait arriver, dans un premier temps, de l’Est.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com