×
Publicités

Le groupe de distribution Verywear placé en redressement judiciaire

Publié le
3 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le 2 juin, le tribunal de commerce de Lille a prononcé la mise en redressement judiciaire de Verywear. Le groupe nordiste emploie 680 salariés via ses enseignes Devianne et Julie & Co ainsi que sa société Astermod qui réalise les collections d'une quinzaine de marques. L'entreprise dirigée par Joël Toulemonde avait par ailleurs testé l'an dernier un espace physique pour son concept e-commerce Des Marques et vous.


Magasin Devianne de Tourville, près de Rouen. - Devianne


L'heure est donc à la restructuration pour l'entreprise nordiste qui a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 107 millions d'euros, principalement autour de l'enseigne multimarque Devianne et de ses 40 magasins proposant les collections d'une soixantaine de marques.

Par voie de communiqué, le groupe précise que "fragilisé par une baisse structurelle du marché du prêt-à-porter et les mouvements sociaux à répétition, (il) n'était pas éligible au prêt garanti par l'Etat (PGE) et n'a donc pas été en mesure de supporter l'impact de l'arrêt brutal et complet de ses activités provoqué par la crise du Covid-19".

Il est précisé que la réorganisation qui sera proposée au tribunal pour obtenir un plan de continuation sera axée sur l'activité de Devianne et les activités d'Astermod, qui commercialise en France Mexx et la marque de denim Mustang, et produit par ailleurs du prêt-à-porter masculin et féminin pour des réseaux multimarques comme Camps United, Katmaï, C'est beau la vie, Cambridge Legend, Tibet ou encore Julie Guerlande.

En revanche, le réseau Julie & Co, pourvu de 27 magasins de centre-ville, ne semble pas figurer dans les plans. Nous n'avons pas eu pour l'heure de retour du groupe concernant la situation de ce volet de son activité.

Le groupe Verywear est un nouvel acteur de la distribution du prêt-à-porter à se révéler en difficulté après les annonces des dernières semaines concernant La Halle, André, Camaïeu ou encore Naf Naf.



 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com