×
Publicités
Publié le
13 nov. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Galeries Lafayette arrête InstantLuxe

Publié le
13 nov. 2018

Clap de fin pour InstantLuxe. Selon nos informations, le site marchand dédié aux produits luxe de seconde main (accessoires, maroquinerie, joaillerie et horlogerie) va prochainement être fermé. Une décision prise par la direction du groupe Galeries Lafayette il y a quelques semaines, qui devrait être officialisée auprès des clients du portail dans les jours à venir.


La commission varie entre 8 % et 30 % du prix de vente d'un article enregistré sur la marketplace - InstantLuxe.com


Fondé en 2009 par Yann Le Floc’h, InstantLuxe avait été acquis par le groupe Galeries Lafayette en 2016 dans le but d’accélérer sa présence digitale et de s’ancrer sur un créneau en devenir, celui de la seconde main. Le groupe avait depuis poussé la présence physique du site en installant des corners dédiés au BHV Marais à l’hiver 2017 et aux Galeries Lafayette Haussmann depuis mai dernier. InstantLuxe a aussi récemment lancé une offre de location d’articles luxe, un service que propose Panoply, un autre portail présent physiquement aux Galeries Lafayette.

Sur un créneau de l’occasion haut de gamme notamment trusté par d’autres acteurs comme Vestiaire Collective ou encore Vide Dressing, le site InstantLuxe ne serait pas parvenu à atteindre une taille critique et accusait des pertes.

Une dizaine de collaborateurs sont concernés par la fermeture du portail, ceux-ci devraient se voir proposer de nouveaux postes au sein du groupe à la faveur d’un reclassement interne. L’avenir du fondateur du site ne serait quant à lui pas encore décidé.

Depuis la reprise d’InstantLuxe, réalisée dans son intégralité, la stratégie digitale du groupe français s’est considérablement accélérée avec l’acquisition de La Redoute en 2017. Un acteur de taille qui doit aider le réseau de grands magasins à passer la vitesse supérieure côté e-commerce. A noter que dans le portefeuille du groupe se trouve encore un autre site, BazarChic, dédié quant à lui aux ventes événementielles dans les secteurs de la mode, de la gastronomie, de la maison et du voyage, également acquis en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com