×
6 872
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Le groupe Go Sport change de gouvernance et finalise la cession de Courir

Publié le
today 1 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La holding Rallye, contrôlant également le groupe Casino, emploie les grands moyens pour remodeler et redresser la barre au sein du groupe Go Sport (Go Sport, Courir, Endurance Shop). Il annonce ce vendredi 1er mars la finalisation de la cession de son enseigne de sneakers Courir (280 points de vente) au fonds d’investissement européen Equistone, pour un montant de 283 millions d’euros. Délesté de son actif le plus florissant, le groupe bouleverse du même coup sa direction pour faire appel à Prosphères, un cabinet spécialiste de la restructuration.


Go Sport commercialise un assortiment de marques internationales et plusieurs lignes de produits propres - Go Sport


Comme l’explique le quotidien Les Echos, relayant des informations révélées par les médias spécialisés Sport Guide et Sport Eco, le PDG du groupe Go Sport depuis 2013, André Ségura, a quitté ses fonctions fin février. Il est remplacé par un duo de managers composé de Philippe Favre et Brice Garnier, issu du cabinet de retournement d’entreprises bien connu du monde de la distribution et de l’habillement. Il a en effet été appelé ces deux dernières années à la rescousse de sociétés comme Pimkie, Happychic, Mellow Yellow et Chauss’expo.

Confirmant cette nouvelle, un porte-parole de Rallye précise à FashionNetwork.com que ce changement de gouvernance doit permettre d’accélérer la transformation du groupe Go Sport. Une vente du groupe n’est, selon lui, pas à l’ordre du jour pour la holding, qui poursuit son désendettement en se séparant d’actifs immobiliers dans l’optique de rassurer ses investisseurs.

Néanmoins, le périmètre du groupe Go Sport est en constante évolution depuis un an. En mai dernier, il a acquis le réseau spécialisé Endurance Shop, comptant 60 points de vente dédiés à la course à pied. Peu de temps après, on apprenait donc la volonté de la holding Rallye de se séparer de la lucrative chaîne Courir. Au cours de son exercice 2017, les ventes de l'enseigne de sneakers avaient progressé de 23 %, pour atteindre 330 millions d’euros, quand pour le réseau Go Sport, le bilan était atone (+0,5 % à périmètre constant sans chiffre dévoilé).

Pour Go Sport, qui totaliserait 251 magasins et 77 à l’international, l’heure est à la rationalisation du parc de magasins. La chaîne concurrente de Decathlon ou Intersport a dévoilé tout récemment un nouveau concept magasin au sein du centre commercial So Ouest à Levallois-Perret, doublé d’un logo modernisé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com