×
6 199
Fashion Jobs
Publicités

Le groupe Go Sport en passe de céder sa filiale polonaise à Sportmaster

Publié le
today 24 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nouvelle coupe dans les actifs du groupe français Go Sport. Cette entité appartenant au groupe Rallye, qui a déjà vendu l’enseigne florissante Courir au fonds Equistone en début d’année, annonce ce 24 juillet qu’elle est entrée en négociations exclusives avec Sportmaster en vue de lui céder sa filiale polonaise, confirmant une information du média spécialisé SportGuide.


Go Sport commercialise un assortiment de marques internationales et plusieurs lignes de produits propres - Go Sport


Go Sport en Pologne, ce sont 33 magasins implantés depuis son arrivée sur ce marché en 1999. Basé à Singapour, Sportmaster, qui se revendique comme le 3e acteur européen des distributeurs d’articles de sport, est surtout implanté dans l’est du continent depuis sa création en 2005 (Bélarus, Russie, Ukraine), ainsi qu’en Chine et au Kazakhstan. Il totalise 520 magasins et débarquerait donc en Pologne, renforçant son emprise dans cette zone géographique.

Cette cession, qui est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence, permettra au groupe Go Sport de débloquer des fonds pour tenter de se redresser sur son marché domestique. Comme exprimé dans un communiqué, il souhaite « se recentrer sur la France pour ses activités intégrées. Le produit de la vente serait réinvesti dans la transformation de l’entreprise, amorcée depuis le début de l’année ».

Rappelons qu'en mars, sa gouvernance a été bouleversée : son PDG André Ségura a été remplacé par Philippe Favre et Brice Garnier, qui sont deux cadres du cabinet Prosphères, spécialiste des entreprises en difficulté bien connu des acteurs de la distribution.

Actuellement, le groupe né dans les Alpes à la fin des années 70 compte 400 magasins, dont 214 points de vente Go Sport, et détient aussi les réseaux Endurance Shop (acquis en 2018), Bike + et Techniciens du sport. Malgré la rationalisation opérée dans l’Hexagone, Go Sport a signé en mai 2019 son arrivée en Inde, avec deux premiers magasins, via un partenariat conclu avec le groupe local Tablez.

Pour l’exercice 2018, la holding Rallye détaille que le chiffre d’affaires du groupe Go Sport (hors Courir), a atteint à 494 millions d’euros, soit une croissance de 5,4 % et de 3,3 % à taux de change constant, mais aucune information n'est donnée quant à sa rentabilité financière. A noter que Rallye, qui détient aussi les groupes de distribution alimentaire Casino et Monoprix, a été placée en procédure de sauvegarde en mai dernier en raison d'un lourd endettement qui plombe ses comptes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com