×
Publicités
Publié le
17 mai 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Grandis reprend une partie du personnel de l'usine lanestérienne de Chantelle

Publié le
17 mai 2016

L’attente prend fin pour les salariés de l’usine Chantelle à Lanester. En effet, selon Le Télégramme, un an après avoir annoncé sa volonté de céder son dernier site de production français, le fabricant de lingerie vient de dévoiler le repreneur de ce dernier. Il s’agit du groupe Grandis, une société basée dans la Manche (près de Granville) et spécialisée dans la conception et la fabrication de vêtements féminins de luxe.

Grandis reprend une quarantaine de salariés sur les 102 que compte l'usine Chantelle.


C’est donc une bonne nouvelle pour les salariés de Chantelle qui, depuis plusieurs mois, attendaient une solution. Cependant, tous ne rejoindront pas les rangs de Grandis puisque le spécialiste du vêtement féminin de luxe s’est engagé à reprendre une quarantaine de salariés sur les 102 salariés que compte l’usine lanestérienne.
 
En outre, l’usine de confection, conçue pour 200 personnes, ne sera pas conservée. Grandis est ainsi à la recherche d’un nouveau site de production dans le bassin de Lorient pour accueillir sa quarantaine de salariés.

Alors que le fondateur de Grandis, Daniel Juvin, présentera son projet aux salariés le 1er juin, selon Le Télégramme, Chantelle, quant à elle, mettra en place un plan de sauvegarde de l’emploi le 26 mai prochain.
 
Une antenne emploi devrait ainsi être créée afin de mettre les salariés en relation avec des sociétés recherchant une main d’œuvre qualifiée et des solutions de reclassement dans le réseau de vente de Chantelle devraient être proposées aux salariés. Enfin, une vingtaine de salariés seraient également éligibles aux mesures d’âge.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com