×
Publicités
Publié le
15 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe H&M boucle une année 2021 en retrait de 14% par rapport à 2019

Publié le
15 déc. 2021

Le groupe H&M a vu ses ventes rebondir de 6% lors de l'exercice 2021 par rapport à 2020 (+12% en monnaies locales), mais il reste encore en dessous de son niveau prépandémie. De décembre 2020 à novembre 2021, le chiffre d'affaires du numéro deux mondial de l’habillement a atteint 199 milliards de couronnes (environ 19,3 milliards d'euros), contre plus de 232 milliards lors de l'exercice 2019 qui avait précédé la crise sanitaire. Ce qui correspond à une activité en retrait d’environ 14% par rapport à il y a deux ans.


H&M


Au quatrième trimestre de son exercice 2021, soit de septembre à novembre, les ventes du propriétaire de H&M, Monki, & Other Stories ou encore Arket ont progressé de 8%, à 56,8 milliards de couronnes, indique le groupe dans un communiqué. Si elles restent inférieures au niveau du quatrième trimestre 2019 (61,7 milliards), "en devises locales, le chiffre d'affaires a retrouvé son niveau" de l'époque, souligne H&M, qui atteste qu’une "forte reprise se poursuit".

"Les clients montrent qu'ils apprécient les collections et qu'ils peuvent acheter où, quand et comme ils le souhaitent", poursuit la société. 115 de ses 4.800 magasins étaient fermés à la fin du trimestre du fait des mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19, "principalement en Autriche et en Slovaquie", contre 100 points de vente fermés trois mois plus tôt.

Dans les premiers échanges à la Bourse de Stockholm ce 15 décembre, l'action du groupe, qui publiera ses résultats annuels complets le 28 janvier 2022, perdait 2,27% à 164,18 couronnes dans un marché en légère baisse.

Au troisième trimestre, ses bénéfices avaient dépassé leur niveau d’avant-crise, grâce à des efforts sur la rentabilité. Mais H&M pâtit des effets d'un mouvement de boycott en Chine après s'être engagé à ne pas acheter de coton du Xinjiang, sur fond d'allégations de travail forcé d'Ouïghours. Jusque-là troisième marché national d'H&M, la Chine était sortie du top 10 des principaux marchés au troisième trimestre.

(Avec AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com