×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe J.Crew réduit ses pertes en 2019 et reporte l'entrée en Bourse de Madewell

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 mars 2020

Le groupe new-yorkais J.Crew  a réalisé un bénéfice net de 1,5 million de dollars (1,35 million d’euros) au quatrième trimestre, renouant avec la rentabilité après avoir subi des pertes de 74,4 millions de dollars (66,91 millions d’euros) à la même période l’an dernier. L’entreprise a par ailleurs annoncé lundi avoir trouvé un accord avec ses créanciers pour reporter la date d’entrée en Bourse de sa marque Madewell.


J.Crew repousse la date d’entrée en Bourse de sa marque Madewell - Instagram: @madewell


Les recettes de l’entreprise pour le trimestre clos le 1er février 2020 s’élèvent à 747,2 millions de dollars (671,96 millions d’euros), en hausse de 2 % par rapport à l'an dernier. En comparable, la progression est de 3 %. La marque J.Crew, en revanche, voit ses ventes se contracter de 2 % à 516,8 millions de dollars (464,76 millions d’euros), malgré un résultat en comparable en augmentation de 1 %.
 
Cette performance décevante est compensée par une croissance de 13 % chez Madewell, la poule aux œufs d’or du groupe. Les ventes de la griffe atteignent 178,1 millions de dollars (160,17 millions d’euros) au quatrième trimestre, soit + 9 % en comparable.

Pour l’exercice fiscal 2019 entier, les ventes de Madewell augmentent de 14 % à 602,4 millions de dollars (541,74 millions d’euros), permettant là encore de compenser partiellement la baisse de 4 % chez J.Crew, qui réalise des ventes annuelles de 1,7 milliard de dollars (1,53 milliard d’euros).
 
Le chiffre d'affaires du groupe s’élève à 2,54 milliards de dollars (2,28 milliards d’euros), en hausse de 2 %. J.Crew Group subit une perte nette de 78,8 millions de dollars (70,87 millions d’euros) pour l’année entière, en progrès par rapport aux 120,1 millions de dollars (108,1 millions d’euros) de déficit enregistré par l’entreprise en 2018.
 
"Nos résultats du quatrième trimestre et de l’année entière reflètent une progression encourageante chez J.Crew, grâce à (...) notre programme d’optimisation des coûts portants sur plusieurs années, mais aussi à la croissance continue de Madewell", déclare le président et directeur des opérations de J.Crew Michael J. Nicholson dans un communiqué.
 
Par ailleurs, J.Crew Group a révélé avoir trouvé un accord avec ses créanciers pour repousser la date butoir d’introduction en Bourse de sa marque Madewell, qui devait lui permettre de s'émanciper du groupe. Ce nouvel accord rend obsolète la clause selon laquelle l’entrée en Bourse doit avoir lieu avant le 2 mars et repousse la date d’exécution de la transaction du 18 mars au 3 avril 2020.
 
Ce délai rallongé doit permettre à l’entreprise d’étudier toutes les possibilités avant de poursuivre dans cette voie, comme elle l’avait annoncé pour la première fois en septembre 2019.
 
J Crew Group n’a pas publié de prévisions financières, mais l’ex-Victoria’s Secret Jan Singer, qui a pris la tête de l’entreprise en janvier, commente : "Je suis enchantée des opportunités qui se présentent à nous, et je vais apporter mon regard pour poursuivre le développement des produits, des expériences de marques et des équipes en vue de favoriser une croissance rentable à long terme, centrée sur le client."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com