×
6 240
Fashion Jobs
Publicités

Le groupe Perry Ellis est repris par son fondateur

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 18 juin 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C'est un feuilleton américain rocambolesque qui touche à son terme. Selon un communiqué paru samedi, Perry Ellis International Inc. a conclu un accord avec son fondateur, George Feldenkreis, dans le cadre d'un contrat à 437 millions de dollars (377 millions d'euros). 


Privatisation de Perry Ellis - Facebook: Perry Ellis

 
Le conseil d'administration de la société rachètera l'ensemble des actions ordinaires, au prix de 27,50 dollars par action, en numéraire. En février dernier, George Feldenkreis avait fait une offre pour acquérir le groupe de marques de vêtements américain (Perry Ellis, Original Penguin, Farah, Rafaella, Gotcha...), après avoir été évincé de son poste de président exécutif environ six mois plus tôt, laissant son fils, Oscar Feldenkreis, au poste de directeur général. Le prix d'achat officiel est légèrement supérieur au cours des actions de Perry Ellis à la clôture du marché le 5 février dernier, ultime jour de Bourse avant sa proposition de privatiser l'entreprise.

« Je crois que cette transaction va ouvrir un nouveau chapitre prometteur pour Perry Ellis, pour nos clients et nos employés. Les marchés dans lesquels l'entreprise est impliquée ont subi des changements profonds et je suis convaincu que les capacités de Perry Ellis à investir et à innover sont limitées par les pressions à court terme caractéristiques des sociétés ouvertes », explique George Feldenkreis dans un communiqué de presse. « En tant qu'entreprise non cotée, je suis sûr que Perry Ellis sera bien positionnée pour investir dans l'innovation numérique, l'intelligence artificielle et le marketing, pour soutenir notre stratégie à long terme et développer les marques internationales de lifestyle de l'entreprise, tout en élargissant nos affaires sur des circuits de distribution qui offrent de meilleures marges - commerce international, vente directe au consommateur, et contrats de licences. »

L'homme d'affaires est PDG de l'entreprise depuis 1993, année de son introduction en Bourse. Celle-ci a été fondée sous le nom Supreme International dans le cadre d'un contrat d'importation, jusqu'au rachat de la marque Perry Ellis et de son nom en 1999. Son fils, Oscar Feldenkreis, restera à la tête de l'entreprise en tant que directeur général, tandis que George Feldenkreis retrouvera un rôle actif dans l'équipe de direction de la société.
 
« Nos partenaires vont bénéficier de notre capacité accrue à investir dans les domaines de la technologie et de l'innovation, tout en restant concentrés sur la mise en application de notre stratégie de croissance à long terme. Perry Ellis a l'intention d'être aux avant-postes de la transformation numérique à l'oeuvre dans le secteur de la mode, du marketing à l'e-commerce, en passant par les applications d'intelligence artificielle », ajoute Oscar Feldenkreis.
 
La transaction devrait être effective au second semestre 2018. Elle sera financée par Fortress Credit Advisors LLC et Wells Fargo.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com