×
Publicités
Publié le
30 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Verywear en quête d'investisseurs ou de repreneurs

Publié le
30 sept. 2020

Nouvelle étape dans la procédure engagée par le groupe de mode Verywear. Placée en redressement judiciaire le 2 juin dernier, l'entreprise nordiste (Devianne, Des Marques et Vous, Astermod…) avait présenté cet été un plan de rationalisation censé lui permettre de se relancer par elle-même à la sortie de cette crise pandémique. Or, les administrateurs judiciaires en charge du dossier viennent de publier un appel d'offres pour la recherche d'investisseurs ou de repreneurs.


Magasin Devianne de Tourville, près de Rouen. - Devianne


Une nouvelle porte de sortie possible pour la société ? Le document publié pour l'occasion stipule que les dossiers d'investisseurs et propositions de reprise sont à déposer auprès des cabinets Bondroit, Ajilink ou BMA d'ici la date butoir du 9 octobre prochain.

Ayant généré 107 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019, le groupe de distribution mode présidé par Joël Toulemonde possède plusieurs cordes à son arc : un réseau d'une quarantaine de boutiques de prêt-à-porter féminin, sous enseigne Devianne, la chaîne de mode Julie & Co (anciennement Julie Guerlande), un site web de mode multimarque nommé Des Marques et Vous, et une activité B2B avec Astermod, qui réalise les collections d'une quinzaine de marques.

Plombée par la crise du Covid-19 et n'ayant pu obtenir de prêt garanti par l'Etat, la direction de Verywear a annoncé en juin des mesures drastiques afin de faire valider un plan de continuation devant le tribunal de commerce de Lille. La suppression de 109 postes de ses 680 postes est envisagée, tout comme la disparation de son enseigne Julie & Co (27 points de vente), de même que plusieurs de ses labels propres.

Une réduction de périmètre qui, espérait l'entreprise basée à Wasquehal, pourrait lui permettre de continuer sa route, à moins que des acquéreurs intéressés ne viennent donner un second souffle à cet acteur du textile né il y a près de 140 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com