×
5 086
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
1 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Zannier se renomme Kidiliz Group

Publié le
1 déc. 2016

Le 1er décembre, le groupe Zannier est officiellement devenu Kidiliz Group. L’entité, qui détient ou distribue quinze marques d’habillement bébé et enfant, déploie une nouvelle identité pour mieux accompagner ses velléités à l’export. « En 2016, les clients internationaux ont été encore plus nombreux que les clients français. Kidiliz Group portera désormais cette ambition internationale accélérée », estime Rémy Baume, président du groupe, qui se recentre donc totalement sur l’enfant, après avoir cédé les marques IKKS et One Step en 2014.

La nouvelle identité du groupe Zannier - Kidiliz


Le groupe, né du succès dans les années 1980 de la marque Z, et basé à Saint-Chamond (42), dévoile son nouveau visage. Le mot Kidiliz n’est pas nouveau : il s’agit du nom du concept multimarque initié en 2015, d’abord comme un site marchand puis en réseau physique, tous deux répertoriant toutes les marques du groupe (Z, Catimini, Lili Gaufrette, Absorba, 3 Pommes…) et ses licences (Levi’s Kids, Kenzo Kids, Paul Smith Junior…). « Kidiliz a un côté très chantant et son Z projette évidemment dans l’avenir la force du passé Zannier », poursuit Rémy Baume, PDG du groupe depuis 2013. Le groupe se dote également d’un nouveau logo, à savoir un fil dessinant un K rouge.

C’est en 1962 que naît l’entreprise, avec l’association de Roger Zannier et de sa sœur Josette Redon, accompagnés de deux machines à coudre. Leur atelier grandit progressivement et ils lancent ensuite la griffe Z en 1981. Suivent diverses acquisitions, Kickers en 1989 (aujourd’hui détenue par Royer), Absorba en 1991, Chipie et Catimini en 1999 notamment.

Rémy Baume, le PDG de Kidiliz Group - Kidiliz


Kidiliz Group, qui possède aujourd’hui huit filiales dans le monde et emploie 3 500 personnes, exploite trois réseaux de boutiques : Z (520 magasins), Catimini (155 adresses) et donc Kidiliz (150 unités). Au total, en combinant retail et wholesale, on atteint 11 000 points de vente, incluant 900 boutiques en propre et 1 000 corners.

La société a enregistré un chiffre d’affaires de 430 millions d’euros sur son dernier exercice, réalisant 52 % de ses ventes à l’international. Rappelons qu’en 2015, elle a eu recours à un plan social impactant 242 postes dans l’entreprise. La nouvelle stratégie de nom et d'image accompagne ainsi la volonté de connaître une nouvelle impulsion pour le groupe, en misant donc sur l’export.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com