×
7 053
Fashion Jobs

Le Jeu de Paume à Beauvais : un centre de qualité pour un pari compliqué

Publié le
today 24 nov. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ce 25 novembre, le promoteur gestionnaire Hammerson inaugure son nouvel ensemble commercial de centre-ville, le Jeu de Paume, à Beauvais.
 

Hammerson


L’événement était semble-t-il attendu par les habitants puisqu'un sondage de janvier 2013 révélait que 78 % des habitants du bassin local avaient l’intention de fréquenter le futur centre.
 
L'équipement porte sur 24 000 m² avec 85 boutiques (incluant les restaurants). Et une commercialisation obtenue à 87 % pour l’inauguration.

Hammerson


Pour Hammerson, le centre apporte à la ville des enseignes qui,  globalement, n’étaient pas représentées, comme H&M, Sephora, Superdry, Apple Premium Reseller, Foot Locker, New Yorker, Kiko,  Punt Roma, etc.

Une offre qui se veut donc complémentaire à celle du centre-ville d‘autant que ce projet, certes privé, a été piloté en totale concertation avec la Ville, la Chambre de commerce, la Chambre des métiers, etc. D'ailleurs, a été nommée à la direction du site Marion Le Tec, par ailleurs vice-présidente de l’association des commerçants et artisans de Beauvais et commerçante au sein du réseau Petit Bateau.
 
En plus de ce travail de fusion avec la ville, Hammerson a voulu faire de ce centre un exemple d’éco-construction dans le respect du Grenelle de l’Environnement et des labels internationaux. Il a d’ailleurs reçu la fameuse certification Breeam « excellent » au stade de la conception.
 
Il s’intègre aussi à l’histoire architecturale de Beauvais avec un parcours archéo-historique né d’une campagne de fouilles qui a débuté en 2009. 
 
Reste évidemment à se donner les moyens d’atteindre l’objectif annuel de chiffre d’affaires en vitesse de croisière de 110 millions d’euros avec 4 millions de visiteurs.
 
Si Beauvais compte 60 000 habitants environ, « la zone de chalandise à 30 minutes en voiture porterait sur 250 000 habitants », affirme Barthélémy Doat, directeur des opérations d’Hammerson. Et, selon le promoteur, il n'y aurait pas de centre commercial régional dans un rayon de 50 minutes en voiture.
 
Pourtant, à quelque 40 minutes, la zone commerciale de Saint-Maximin, récemment étendue avec son secteur Saint Max Avenue (avec H&M, Nike Factory Store, etc.), fait le plein chaque samedi, sûrement avec une clientèle venant notamment de la zone de chalandise… du Jeu de Paume.
 
Pour se faire connaître, Hammerson a beaucoup communiqué sur les réseaux sociaux. Le promoteur vise aussi une campagne d’affichage dans l’ensemble de la zone de chalandise. Et compte bien également distraire une partie des clients Ryanair de l’aéroport de Paris-Beauvais, situé à quelques minutes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com