Le laboratoire Skin’ Up rejoint la Cosmetic Valley


Cosméto-textile de Skin'Up
Le cosméto-textile fait un pas de plus dans la Cosmetic Valley. A compter du mois de février, Skin’Up et son expertise de la micro-encapsulation trouveront leur place au sein de ce pôle de compétitivité des sciences de la beauté et du bien-être. Ce laboratoire français de l’Indre-et-Loire est accueilli par la Cosmetic Valley dont le comité de pilotage a retenu neuf acteurs de la beauté. Parmi eux, Chanel, la délégation Poitou-Charentes du CNRS, l’école Supérieure de Commerce et de Management de Tours pour n’en citer que quelques-uns.

L’arrivée de Skin’Up marque « une étape importante dans le développement du laboratoire. Avec le dépôt de deux brevets sur le plan mondial, la marque démontre sa maîtrise des technologies du cosméto-textile. Adhérer à ce pôle de compétitivité, reconnu sur la scène internationale, nous permet de véhiculer un message fort tant sur le positionnement innovant que sur la commercialisation de la marque », selon Sophie Beaugé Duguet, la présidente du laboratoire.

En adhérant à la Cosmetic Valley, Skin’Up va côtoyer trois cents entreprises sur la région Centre, soit 24 500 emplois et quelque 7 milliards de chiffre d’affaires, cent soixante-dix-huit laboratoires de recherche publics, 5 500 chercheurs, quatre-vingt-deux établissements de formation et les universités d’Orléans, Tours, Rouen, Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines.

Par Emilie Kremer

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER