×
Publicités
Par
AFP
Publié le
3 juin 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le "made in Italy" alerte le Parlement européen sur la crise du textile

Par
AFP
Publié le
3 juin 2009

MILAN (Italie), 3 juin 2009 (AFP) - Les entreprises et les organisations syndicales de la mode et du textile italiens ont appelé mercredi le 3 juin le prochain Parlement européen à prendre des mesures en faveur de ce secteur particulièrement touché par la crise, lors d'une conférence de presse à Milan.


Des employées transportent la production de jeans à Matino (Italie), le 22 mai 2009 - Photo : AFP

Les principaux acteurs du "made in Italy" demandent la constitution d'une commission parlementaire pour le secteur de la mode afin de "promouvoir l'un des plus dynamiques et importants secteurs manufacturiers de l'Europe d'aujourd'hui et de demain".

Les représentants de la mode italienne proposent aux élus de réaliser huit objectifs lors de leur prochain mandat, dont l'introduction d'une étiquette indiquant le lieu de production pour tous les produits fabriqués en Europe, la réciprocité dans le commerce international avec la baisse des droits de douane pour les produits européens en dehors de l'Union, des mesures anti-subventions et anti-dumping et une lutte accrue contre la contrefaçon.

"Nous lançons cet appel, non pour sauver des entreprises particulières, mais pour maintenir la richesse de l'ensemble de ce secteur et lui permettre de survivre à cette crise", a déclaré Michele Tronconi, président de SMI, la Fédération du textile et de la mode italienne.

"Face à la chute des commandes, toutes les petites entreprises artisanales spécialisés dans la broderie, les rubans, la passementerie, etc. ont été contraintes de mettre leurs équipes au chômage technique", a souligné Rietta Messina, directrice de la Fédération Tessilivari, qui rassemble une vingtaine de ces industries spécialisées.

"Dans six mois, la plupart d'entre elles devront fermer, car elles sont trop petites et n'ont pas accès au crédit", a-t-elle averti.

En Italie, principal producteur de tissus et de vêtements en Europe, l'ensemble de la filière emploie 757 000 personnes et réalise un chiffre d'affaires total de 70 milliards d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.