×
Publicités
Publié le
23 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le magasin Colette renaît, temporairement, autour d’un "Souvenir Shop"

Publié le
23 févr. 2020

A l’occasion de la sortie du documentaire « Colette mon amour » au cinéma MK2 Beaubourg, Sarah Andelman, cofondatrice avec sa mère Colette Roussaux du magasin culte parisien, ouvre à Paris son « Souvenir Shop ».
 

Modèle de la capsule "Colette mon amour" avec Maison Kitsuné à l'effigie du concept-store parisien fermé


Après plusieurs événements organisés à New-York et Londres (diffusion du film et pop-up), Sarah Andelman s’associe au magasin Maison Kitsuné des Tuileries, au 2, rue du 29 Juillet (Paris Ier). « Un lieu chéri de la créatrice de Colette et voisin de l’ancienne boutique » précise-t-on, pour présenter du 24 février au 4 mars une sélection d’articles en éditions limitées.
 
Dans la sélection de « Colette mon amour », des sacs et des lunettes Off-White proposés en vingt exemplaires, les sacs Baggu, Rubik’s Cube et des cartes signées Darcel, des cookies aux saveurs uniques dans la partie Café Kitsuné, et une ligne de tee-shirts, sweatshirts et sacs en collaboration avec Maison Kitsuné. S’ajoutera aussi une série d’œuvres d’artistes et amis du magasin comme Futura 2000, un fanzine signé Kark Hab ou encore un Snoopy réalisé par Leblon-Delienne.

En marge de ce « Souvenir Shop », chaque diffusion du documentaire « Colette mon amour » au cinéma MK2 Beaubourg s’accompagnera de talks animés par quelques figures clés dans l’histoire du magasin, à l’instar de Pedro Winter (Ed Banger), Michael Dupouy (All gone), Lucien Pagès (agence de relations presse Lucien Pagès), Guillaume Salmon (ex-RP de Colette) ou David Fischer (fondateur du magazine Highsnobiety).
 
Diffusé tous les jours du 26 février au 1er mars à 18h30, le documentaire « Colette mon amour » fait redécouvrir l’histoire du magasin parisien ouvert en 1997 et qui ferma ses portes 20 ans plus tard, le 12 juillet 2017. Il revient également sur les figures « qui ont façonné Colette », et inclut des interviews de nombreux créateurs et artistes dont Virgil Abloh, Kanye West et Pharell Williams. 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com