×
2 651
Fashion Jobs
Par
Reuters
Publié le
23 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Maire souhaite une réouverture de tous les commerces le 11 mai, hors restauration

Par
Reuters
Publié le
23 avr. 2020

PARIS (Reuters) - Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a souhaité jeudi que l’ensemble des commerces, à l’exception des restaurants et des bars, puissent rouvrir le 11 mai en France, date fixée pour la fin du confinement obligatoire, tout en n’excluant pas des disparités régionales.


Bruno Le Maire veut que les commerces, hors restaurants et bars, puissent rouvrir le premier jour du déconfinement. - Photo prise le 14 avril 2020/REUTERS/Benoit Tessier


“Nous souhaitons que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai de la même manière, pour un principe d’équité. La seule différence qu’il pourrait y avoir, mais ça n’a pas encore été tranché (...) c’est est-ce qu’on le fait au niveau national, est-ce qu’il faut tenir compte des disparités régionales, ça c’est une évaluation sanitaire qui devra être faite”, a déclaré Bruno Le Maire sur franceinfo.

“Je laisse simplement de côté la restauration, les bars et les cafés”, qui feront l’objet d’un “traitement spécifique”, a-t-il ajouté en défendant pour les autres commerces “un principe d’équité, c’est-à-dire que tout le monde doit être traité de la même manière”.

Par ailleurs, le ministre a réaffirmé sa position, exprimé jeudi matin sur Franceinfo concernant les sociétés ayant des actifs dans des paradis fiscaux. " Si une grande entreprise a son siège fiscal ou une filiale sans activité économique réelle dans un paradis fiscal, il va de soi qu’elle ne bénéficiera pas du prêt garanti par l’État ou des reports de charges", a-t-il précisé sur son compte Twitter.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.