×
Publicités
Publié le
12 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le maroquinier Le Feuillet lance un premier sac en "lin ripstop"

Publié le
12 avr. 2021

Créée en 2014, la maison de luxe française Le Feuillet, réputée pour sa maroquinerie en cuir au design minimaliste, innove ce printemps avec la sortie d’une nouvelle gamme de sacs textiles made in France.


Le Helmet Bag, la nouvelle création en Lin Ripstop signée Le Feuillet


Associés au tisseur français Chamatex – connu pour son expertise dans les tissus techniques, et signant notamment les tenues des pilotes de Formule 1 ou certains produits Salomon, Puma et Babolat -, les deux fondateurs, Ylan et Davy Dahan dévoilent aujourd’hui un premier sac, le Helmet Bag, réalisé dans un matériau technique et durable: le "lin ripstop". 
 
"Avec ce sac, nous avons eu envie de nous engager sur une vraie production française et durable, explique Ylan Dahan, en couplant un matériau ultra-résistant, le ripstop - d’habitude couplé à une matière synthétique -, au lin naturel. Ce qui a donné le nom de lin ripstop, une matière déperlante, anti-abrasive et résistant aux déchirures."

Proposé en pré-commande jusqu’au 15 avril sur le site Le Feuillet, ce sac, décliné en couleur kaki, présente un design inspiré par l’U.S Air Force, "un format destiné à l’origine à réunir tous les indispensables pendant le vol, comme le casque, la radio ou le carnet de route, et que nous avons rendu encore plus pratique pour un usage quotidien même si vous ne pilotez pas de F14 (avion de chasse, ndlr)", précisent les créateurs.


L'intérieur du Helmet Bag - DR


En complément du sac, une ligne complète autour du "Lin Ripstop" devrait être proposée dans les semaines à venir et intégrer sacs de voyage, sacs à dos et trousses de toilette. "Cette ligne, qui se veut plus casual que notre offre existante, représentera notre entrée de gamme sur le made in France (ndlr, le prix en pré-commande commence à 219 euros) et ciblera une clientèle plus jeune, et à l’esprit sportswear", ajoute Ylan Dahan. 
 
Originaire de Lyon, où la marque dispose d’une boutique voisine des grands noms du luxe – Hermès, Louis Vuitton et Rolex notamment -, Le Feuillet multiplie les développements depuis sa levée de fonds de 600.000 euros en 2019. Après le lancement de pièces destinées aux femmes en novembre dernier, la maison souhaite étoffer ces prochaines années une bagagerie de plus en plus souple et casual.
 
Ayant souffert des vagues de confinement et de fermetures des multimarques et grands magasins, la marque, qui conserve une vingtaine de points de vente en France, s’est engagée ces derniers mois dans une stratégie digitale. Le lancement du Helmet Bag s’accompagne ainsi d’une collaboration avec l’influenceur Lucallaccio. 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com