×
Publicités
Publié le
22 août 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le multimarque Pia Pia déploie sa marque Fand

Publié le
22 août 2018

Quand Laurence Delibie lance il y a 17 ans Pia Pia au Moulleau, quartier de la station balnéaire d’Arcachon, elle propose une sélection exclusivement composée d’accessoires. Séduite par son goût sûr, la créatrice Laurence Bras-Doligé, alors encore à la tête de sa première marque Madame à Paris, l’encourage à étendre son offre au prêt-à-porter. Les 50 mètres carrés de cette boutique, d’abord saisonnière et aujourd’hui ouverte toute l’année, connaissent depuis un succès qui ne se dément pas, avec un chiffre d’affaires en progression constante selon sa fondatrice.
 

Pia Pia souhaite rester le plus proche possible de ses clientes - Instagram @piapiaboutiques


Son deuxième magasin, à Bordeaux, mesure 80 mètres carrés et s’est établi au numéro 71 de la rue Notre-Dame. Juste en face, Monsieur Pia Pia, espace réservé à l’homme, a eu pignon sur rue pendant plusieurs années mais a fermé ses portes pour laisser place, il y a quelques mois, à Fand, la première marque lancée par Laurence Delibie.
 
« Au Moulleau, Pia Pia fonctionne bien parce qu’il s’agit d’une destination de vacances. Les clientes sont dans un état d’esprit où elles veulent se faire plaisir. En ville, elles sont à la recherche de démarques, de ventes privées, de soldes et n’ont plus envie d’acheter à prix plein », explique la fondatrice du magasin multimarque. Ces difficultés se lisent dans les résultats du magasin féminin bordelais, moins prospère que celui d’Arcachon.

« Avec Fand, une marque de prêt-à-porter pour homme et femme que nous avons créée en juin dernier, nous proposons des produits intemporels fabriqués en coton bio dans le Pays basque. Des sweat-shirts, tee-shirts, casquettes à moins de 100 euros présentés dans notre ancien point de vente masculin, dont nous avons tagué les murs avant d'y accrocher des planches de skate et où nous vendons aussi une sélection de beaux livres », poursuit Laurence Delibie.
 
Pour l’instant uniquement disponible au 72 rue Notre-Dame, à Bordeaux, Fand sera peut-être un jour distribué via Internet, sur son propre e-shop. En revanche, pour Pia Pia, pas de développement digital en vue, le magasin multimarque ne dispose même pas d’un site vitrine.
 
« Je souhaite rester le plus proche possible des consommateurs. J’ai envie de garder un métier de proximité, de conseil, parce que sur Internet, personne ne me dira jamais que je devrais remplacer le tee-shirt noir que je porte tous les jours depuis dix ans par un top rouge qui me va beaucoup mieux », développe la fondatrice de Pia Pia. Pas question d’annoncer en ligne les horaires des boutiques non plus, puisqu’ils peuvent varier en fonction de l’affluence, du temps, etc., afin de toujours coller au mieux aux besoins de la clientèle.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com