×
6 912
Fashion Jobs
PROMOSTYL
Coordinateur Commercial International
CDI · PARIS
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Services Logistique Manutention et Propreté H/F
CDI · PANTIN
BALENCIAGA S.A.
Balenciaga - HR Business Partner Corporate
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Manager Des Ventes (Chaîne - Rattaché au dm) H/F
CDI · CAGNES-SUR-MER
JIMMY FAIRLY
Chef de Produits
CDI · PARIS
ORCHESTRA PREMAMAN
Acheteur Textile H/F
CDI · SAINT-AUNÈS
GRAIN DE MALICE
Contrôleur de Gestion Achats Textile H/F
CDI · MARCQ-EN-BARŒUL
BONS BAISERS DE PANAME
Chef de Produit Maroquinerie et Chaussures / Coordinatrice de Collection
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Retail Analyst
CDI · PARIS
UNIQLO
Agent de Sécurité et de Prevention Des Pertes - Uniqlo Lyon Carnot
CDI · LYON
ORCHESTRA PREMAMAN
Traffic Manager H/F
CDI · SAINT-AUNÈS
PALLAS
Attaché Commercial
CDI · PARIS
CITY ONE
Superviseur H/F Chief Happiness Officers Bilingues Anglais à l’Aeroport d'Orly en CDI
CDI · PARIS
Z
Contrôleur de Gestion Opérationnel H/F
CDI · SAINT-CHAMOND
AMERICAN VINTAGE
Chargé(e) de Projets CRM (H/F)
CDI · SIGNES
FASHION CONSULTING
Charge de CRM
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional Retail (H/F) - Centre
CDI · TOURS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Normalisation Luxe PAP Femme H/F
CDI · PARIS
CHRISTOFLE
Expert E-Commerce
CDI · PARIS
LIVY
Acheteur Junior H/F
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Mode Homme (ph) H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable de Gestion RH, Finances et Administration
CDI · PARIS
Publicités

Le numéro 2 de LVMH sanctionné pour délit d’initié en Italie

Publié le
today 2 nov. 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Un haut dirigeant de LVMH se trouve sanctionné en Italie pour délit d’initié. Et pas des moindres, puisqu’il s’agit d'Antonio Belloni, le directeur général délégué du groupe de luxe français, qui est aussi membre du conseil d’administration aux côtés de Bernard Arnault et président du comité exécutif.


Antonio Belloni - LVMH


Le gendarme de la Bourse italienne, Consob, vient d’infliger au top manager une amende de 350 000 euros pour abus d’informations privilégiées, soit pour délit d’initié dans le cadre de l’OPA lancée par LVMH sur Bulgari en 2011.

La Consob rapporte ainsi les faits dans son dernier bulletin : avant que ne soit communiqué officiellement le lancement de l’OPA, Antonio Belloni a divulgué, « en dehors de son activité professionnelle et de sa fonction », cette information privilégiée à Alessandro Sonvico, asset manager de la société d’investissement suisse Pentagram.

Cette dernière a également été sanctionnée par une amende (150 000 euros), tout comme Alessandro Sonvico (350 000 euros), qui a recommandé à ses clients l’achat d’actions Bulgari à 5,50 euros, juste avant que le titre ne grimpe à plus de 12 euros lors de l’annonce de l’OPA.

Antonio Belloni, qui a qualifié cette sanction « d’injuste », a fait savoir par ses avocats qu’il allait faire appel de cette décision auprès de la cour compétente.

De son côté, le groupe LVMH a tenu à souligner dans une note qu’il a toujours été informé par Antonio Belloni de la procédure en cours et qu’il « reste serein quant à son résultat final », renouvelant toute sa confiance à son directeur général délégué, dont « le comportement au sein du groupe a toujours été caractérisé par la loyauté, la transparence et la droiture depuis son arrivée en 2001 ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com