×
6 022
Fashion Jobs
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
UNDIZ
Chef de Marché Export H/F
CDI · CLICHY
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
SARENZA
Acheteur Junior - H/F
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Contrôleur/Contrôleuse de Gestion Stocks – H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Gamme H/F
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
M.MOUSTACHE
Head of Brand (H/F)
CDI · PARIS
RMS
Retail Training Manager - H/F - Mode - Paris
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Saint Tropez
CDI · SAINT-TROPEZ
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Roppenheim- CDD 35h
CDI · ROPPENHEIM
Publicités
Par
AFP
Publié le
8 juin 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le patron de Metro tente de rallier le gouvernement allemand à son projet d'alliance avec Arcandor

Par
AFP
Publié le
8 juin 2010

Le groupe allemand de distribution Metro a tenté jeudi 4 juin de convaincre le gouvernement allemand de soutenir son projet d'alliance avec son concurrent Arcandor, propriétaire des magasins Karstadt et menacé de faillite imminente.

Metro
Photo : Torsten Silz/AFP

Le patron de Metro, Eckhard Cordes, s'est notamment entretenu avec des représentants de la chancellerie et du ministère de l'Economie, avant une rencontre avec le vice-chancelier social-démocrate Frank-Walter Steinmeier.

La chancelière Angela Merkel, qui s'était prononcée contre des aides publiques pour sauver l'entreprise, a souligné que "les solutions relevant de l'économie privée" n'étaient pas épuisées.

Les propriétaires et les créanciers d'Arcandor doivent fortement contribuer à trouver une solution au problème, a-t-elle également insisté.

De son côté, M. Steinmeier, qui brigue la chancellerie en septembre, a réaffirmé qu'un dépôt de bilan d'Arcandor serait "selon lui la plus mauvaise solution". Il a souligné que le temps pressait pour trouver une solution.

Metro a proposé une fusion de son enseigne de grands magasins Kaufhof avec celle d'Arcandor, Karstadt, ce qui limiterait les suppressions d'emploi à 5 000, selon un porte-parole de Metro.

A eux deux, les grands magasins Kaufhof et Karstadt emploient 40 400 personnes. Selon le quotidien à grand tirage Bild, le projet de Metro prévoit la fermeture de quarante magasins sur un total de deux cent six pour les deux enseignes. Metro s'est déjà engagé à sauver au total soixante des quatre-vingt-dix magasins Karstadt.

La fusion est vue d'un bon oeil par le ministre conservateur de l'Economie Karl-Theodor zu Guttenberg, qui l'a qualifiée d'"option intéressante", selon une interview à la radio Deutschlandfunk qui rapporte ses propos sur son site internet.

Le ministre n'aurait, selon la même source, pas exclu d'accorder à Arcandor un crédit d'urgence via la banque publique KfW, le temps de boucler les négociations.

Les magasins Karstadt sont les principaux responsables de la déroute financière d'Arcandor, également présent dans le tourisme (Thomas Cook) et la vente par correspondance.

Arcandor risque la faillite s'il ne trouve pas de quoi refinancer d'ici au 12 juin des crédits de 650 millions d'euros. Le groupe a réclamé une aide publique mais a très peu de chances de l'obtenir après que la Commission européenne a mis son veto mercredi.

Bruxelles fait valoir que les ennuis d'Arcandor durent depuis des années, et que le groupe ne peut prétendre à une aide publique, cette dernière devant être strictement réservée aux entreprises saines dont les difficultés remontent au plus tôt au 1er juillet 2008, date fixée pour le début de la crise économique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.