×
Publicités
Par
AFP
Publié le
26 févr. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le PDG de LVMH Bernard Arnault dans la course pour le rachat d'Endemol

Par
AFP
Publié le
26 févr. 2007

PARIS, 26 fév 2007 (AFP) - Le PDG du groupe de luxe LVMH Bernard Arnault, associé au patron d'Endemol France, Stéphane Courbit, et au fonds PAI, serait en lice pour racheter le groupe néerlandais de production audiovisuelle Endemol, affirme lundi 26 février le Financial Times.


Bernard Arnault, patron de LVMH - Photo : Filippo Monteforte/AFP

Des informations de presse récurrentes font état d'une prochaine vente de l'inventeur de la télé-réalité, détenu à 75 % par le géant des télécoms espagnol Telefonica et valorisé selon le quotidien britannique à 2,47 milliards d'euros à la Bourse d'Amsterdam.

L'offre sur Endemol serait conduite par Stéphane Courbit, avec l'appui de M. Arnault et le financement du fonds PAI, selon le Financial Times, qui ajoute que d'ici à deux semaines, seuls deux groupes devraient être retenus pour se disputer le néerlandais.

En septembre, le producteur de télévision néerlandais et fondateur d'Endemol John de Mol avait indiqué qu'il envisagerait de racheter Endemol. Il a depuis racheté sur le marché 5,15 % des parts d'Endemol. Selon la presse espagnole, il serait en négociations avec le groupe américain Walt Disney pour monter une offre commune.

Toujours selon la presse espagnole, le magnat des médias australo-américain Rupert Murdoch serait aussi intéressé par l'achat d'Endemol.

Endemol a obtenu le 14 février le feu vert pour le rachat d'Endemol France pour 450 millions d'euros, qui étaient détenus tous les deux à 75 % par Telefonica, ce qui faciliterait la vente de l'ensemble.

MM. Arnault et Courbit étaient déjà associés pour tenter de racheter la société de marketing et de droits sportifs Sportfive, finalement remportée en novembre par Lagardère.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.