×
6 851
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Le petit-fils de Marcel Cerdan lance la marque Cerdan

Publié le
today 31 mai 2016
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Annoncée pour l’été, la marque Cerdan, développée par Nicolas Cerdan et deux associés – un spécialiste du marketing sportswear et un financier du textile et de l’habillement -, devrait faire renaître le mythe du champion du monde de boxe français.



Une marque dont les origines remontent à 1948, année où le boxeur imagine une première collection de vêtements et d’accessoires de boxe aux Etats-Unis, mais dont le développement sera stoppé net par la disparition du boxeur dans un accident d’avion.

En 2009, Nicolas Cerdan et son père, Marcel Cerdan Junior, tentent de renouveler l’expérience en lançant Marcel Cerdan Heritage et rééditent la collection originale de 1948, étoffée de nouveaux modèles inspirés des années 1940 et 1950.

Commercialisée en région parisienne, au Maroc et sur la Côte d’Azur, ainsi que dans certains grands magasins, la marque reste en stand-by quelques années avant de s’éteindre.

Avec Cerdan, Nicolas Cerdan propose cette fois un tout nouveau projet, la marque « arrivant aujourd’hui parfaitement dans la tendance actuelle des sports individuels élevant le corps et l’esprit », dixit les associés. « Après le yoga dans les années 1990, le vélo depuis les années 2000, la boxe est partout, des marques de créateurs qui s’en inspirent – d’Alexander Wang à Maxime Simoëns récemment, de Louis Vuitton à Lancôme et son parfum Edith et Marcel. »

« Avec la crédibilité de Marcel Cerdan, Cerdan deviendra la marque de boxe la plus premium au monde », explique-t-on à la direction, « un positionnement qui permettra de s’installer dans la durée avec un univers stylistique fort, une stratégie commerciale très affirmée et une tag-line : le Noble Art qui résume à la fois l’image, l’aspect artistique et le positionnement de la marque ».

Pensée à Paris et produite au Portugal, la marque Cerdan proposera dès l’été une quinzaine de pièces de textile, toutes réalisées à partir de matières nobles – peignoir, hoodie, crewneck en molleton de luxe japonais, pantalon et short en molleton coton avec ceintures et poches gansées de soie… -, ainsi qu’une série d’accessoires (sac, gant et sac-poire) produits « pour le boxeur esthète » par une petite usine en Italie spécialiste des équipements de boxe. S’ajoutera également une collection capsule de sweats griffés « Edith et Marcel ».

Côté prix, les tee-shirts devraient être vendus entre 65 et 85 euros, les sweats à partir de 120 euros, le pantalon à 110 euros et le peignoir autour de 450 euros.

Distribuée en exclusivité chez Colette dès cet été, la collection Cerdan vise une commercialisation dans un réseau sélectif de multimarques et d’indépendants avec une vingtaine de points de vente maximum en France, avant le lancement rapide de la marque sur le marché asiatique. Côté online, le site devrait être actif à partir du 1er août prochain.

Plusieurs lieux dédiés au sport devraient également distribuer la marque, comme Le Temple Noble Art, salle de boxe haut de gamme installée dans le 1er arrondissement, lieu sportif ayant l’exclusivité de la marque Cerdan à Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com