×
Publicités
Publié le
18 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Pitti se déplace en février avec ses trois salons Uomo, Filati et Bimbo en simultané

Publié le
18 nov. 2020

Le Pitti Uomo décale de cinq semaines les dates de son édition hivernale. Comme l’avait préannoncé FashionNetwork.com, le salon référence de la mode masculine, programmé initialement du 12 au 14 janvier, va finalement se tenir en février, du 21 au 23. Ce retour à un format physique après l’annulation de la session estivale de juin pour cause de pandémie prendra néanmoins un aspect totalement inédit, puisqu’il intègrera pour la première fois au rendez-vous maculin les deux autres événements phares de Florence, le Pitti Bimbo et le Pitti Filati, dédiés respectivement à l’enfant et aux fils.
 

L'affluence du Pitti Uomo en janvier dernier - Pitti Immagine


"Compte-tenu de l’actuelle situation d’urgence sanitaire en Italie et dans le monde et des mesures restrictives adoptées par le gouvernement italien, le conseil d’administration a discuté et approuvé le déplacement des trois salons aux dates du 21-23 février concentrant les activités des manifestations et les événements spéciaux sur l’axe Fortezza da Basso-Stazione Leopolda", soit dans les deux principaux espaces de Florence consacrés habituellement aux salons de Pitti Immagine, explique l’organisateur dans un communiqué, après avoir convoqué mardi soir (17 novembre) un conseil extraordinaire.
 
Après une saison entièrement digitale, c’est donc un format physique multi-salons insolite, qui s’annonce, en se positionnant juste avant la Fashion Week féminine de Milan. Avec le deuxième confinement en cours dans la Péninsule et la décision du gouvernement de suspendre toutes les foires internationales jusqu’au 3 décembre, la marge de manœuvre était trop restreinte pour permettre à Pitti Immagine d’organiser un salon physique en janvier dans de bonnes conditions. 

"Nous avons aussi reçu des sollicitations de la part des exposants et des acheteurs qui, tout en réaffirmant le besoin de restaurer une confrontation physique et de qualité, nous ont demandé plus de temps pour présenter les collections et organiser leur présence à Florence", explique le président de Pitti Immagine Claudio Marenzi. Cette décision a été prise en tenant compte de trois critères : "se positionner dans une période utile aux ventes, préserver l’identité de chacune des manifestations et envoyer un signal fort au système de la mode".
 
Les organisateurs vont notamment permettre aux exposants de commencer leur campagne de vente avant le salon, en mode numérique, via la plateforme Pitti Connect. "Ce sera un Pitti vraiment spécial, commente le directeur général Agostino Poletto. Un grand défi pour les organisateurs florentins qui devront "concentrer en une unique fenêtre temporelle Uomo, Bimbi et Filati, en préservant chez chaque salon ses caractéristiques particulières, tout en travaillant sur deux lieux différents, et cela en transférant le tout en simultané sur le digital", tandis que cette session spéciale "accueillera un intense programme d’événements et de présentations mode".
.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com